Rafael Nadal revient de nulle part

Rafael Nadal: à deux points de la défaite contre Sabastian Korda. ©KEYSTONE/EPA/RAY ACEVEDO
Tennis
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le couperet n'est pas passé loin pour Rafael Nadal. A Indian Wells, l'homme aux 21 titres du Grand Chelem est revenu de nulle part pour préserver son invincibilité en 2022.

Mené 5-2 dans l'ultime manche par Sebastian Korda (ATP 38) qui a servi à deux reprises pour le gain du match et qui est passé deux fois à deux points de la victoire, Rafael Nadal a finalement cueilli sa seizième victoire de l'année (6-2 1-6 7-6). "Je ne sais toujours pas comment je m'en suis sorti", avoue le Majorquin.

Ce succès miraculeux devant l'Américain légitime son choix de faire l'impasse sur le Masters 1000 de Miami. A 35 ans, Rafael Nadal ne veut plus jouer avec le feu même si le tournoi de Miami est l'un des rares qui ne figure pas à son palmarès malgré cinq finales.

Au troisième tour, Rafael Nadal devra à nouveau serrer sa garde. Il affrontera, en effet, le Britannique Daniel Evans (ATP 29). Son tableau doit ensuite logiquement le conduire vers une demi-finale contre le no 1 mondial Daniil Mevdevev, qui a étrenné son rang avec un succès aisé 6-3 6-2 sur le Tchèque Tomas Machac (ATP 158).

Viktorija Golubic sauve l'honneur

Viktorija Golubic (WTA 51) a sauvé l'honneur des Suisses à Indian Wells. Après les défaites de Jil Teichmann, de Belinda Bencic et de Henri Laaksonen, la Zurichoise a redonné le sourire dans le camp helvétique. Elle s'est imposée 6-3 2-6 6-4 devant Yulian Puntintseva (WTA 47). Face à la ressortissante du Kazakhstan, elle a trouvé un second souffle en fin de rencontre. Elle a, en effet, enlevé les quatre derniers jeux de la partie.

En seizième de finale, Viktorija Golubic affrontera Jasmine Paolini (WTA 46), qui a battu 2-6 6-3 6-3 la no 3 mondiale Aryna Sabalenka. La Zurichoise a enlevé les deux précédentes rencontres qui l'ont opposée à l'Italienne, à Barnstaple en 2014 et à Saint-Malo l'an dernier.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus