Patinoire de Sierre: Graben infesté par les rats

Justin Grept
Responsable des sports

Des rats ont envahi Graben ! Depuis plus d’un mois, des rongeurs sévissent, attaquant notamment le matériel des équipes de jeunes du HC Sierre. Une entreprise spécialisée est intervenue.

Les péripéties se multiplient à Graben. L’antre du HC Sierre a fait la Une le mois dernier, après que deux joueurs – dont le Sierrois Arnaud Montandon – sont tombés dans la fosse à glace lors du match Sierre-Langenthal. Mercredi dernier, le président des Rouge et Jaune Alain Bonnet expliquait sur Rhône FM que cette même semaine, il n’y avait pas d’eau pour se doucher dans le vestiaire et que les toilettes extérieurs avaient gelé.

Du matériel rongé

La liste des désagréments s’allonge encore, puisque des rats ont infesté la patinoire. Début décembre, le matériel de plusieurs juniors du club a été retrouvé rongé par les bêtes. Casques, gants, cannes, tout y passait. «Selon les spécialistes, c’est un problème général et pas uniquement lié à Graben», explique Cédric Melly, directeur administratif et financier du HC Sierre. «On a fait part de ce problème au propriétaire, à savoir la ville de Sierre. Elle a immédiatement réagi en faisant venir une entreprise de dératisation.»

«J’ai reçu beaucoup moins de plaintes depuis la pose de ces boitiers contenant du poison.» Cédric Melly, directeur administratif et financier du HC Sierre

Depuis un mois, des boitiers contenant du poison sont disséminés un peu partout dans la patinoire afin d’éradiquer la présence des rats. «Les cantines et les cuisines n’ont pas directement été attaquées par les rongeurs. Mais nous en avons profité pour traiter toute l’enceinte», détaille le dirigeant. «Aujourd’hui, j’attends le retour des différents utilisateurs de la patinoire pour savoir si la mesure est efficace. J’ai en tout cas reçu beaucoup moins de plaintes depuis la pose de ces boitiers.»

Infrastructure définitivement vétuste

Cet évènement renforce l’image vétuste de Graben. Et alors qu’un projet de nouvelle patinoire (portés par des investisseurs représentés par Chris McSorley) n’a jamais été aussi concret dans la Cité du Soleil, l’impatience se fait sentir. «Il est vrai que c’est compliqué pour tous les utilisateurs de Graben, que ce soit la première équipe, les juniors, les clubs de patinage artistique ou de curling, les écoles… On se rend compte que le bâtiment est très vétuste et cela génère passablement de soucis, principalement cette année», constate Cédric Melly.

«C’est compliqué pour tous les utilisateurs de Graben.» Cédric Melly, directeur administratif et financier du HC Sierre

Avant d’immédiatement préciser: «La Ville intervient rapidement quand on leur fait part de nos soucis. Si certains investissements que nous souhaiterions ne sont pas réalisés (notamment pour améliorer l’accueil de nos supporters), nos relations sont bonnes pour les affaires courantes. Nous sommes aussi conscients qu’elle fait avec ses moyens.»

Une situation qui pourrait changer avec une nouvelle patinoire, espérée d’ici 2026. Le projet prévoit une enceinte de 7'000 places d’un coût compris entre 80 et 90 millions de francs. Notez que sur le plan sportif, après avoir vécu une nouvelle quarantaine, l'effectif du HC Sierre devrait se retrouver au complet sur la glace pour l'entrainement ce jeudi. Son prochain match est prévu mardi prochain, à Graben, face à Zoug Academy.

JG
Thèmes liés à l'article
Catégories