"La médecine a-t-elle oublié les femmes en chemin?" Une table ronde sur la question

Médecine au féminin (image d'illustration) ©Keystone-ats
Table ronde
La rédaction
de Rhône FM

Sommes-nous toutes et tous logés à la même enseigne en matière de diagnostic et de traitement médical? La réponse semble clairement être non, selon le club service BPW . Il organise une table ronde publique "pour découvrir en quoi la médecine discrimine les femmes" ce mercredi soir à Martigny.

Le club service BPW – Business & Professionnal Women – organise ce mercredi soir une conférence sur la médecine et ses discriminations envers les femmes.

Après le thème des rentes au 2e pilier («La retraite, une inégalité de plus»: une table ronde pour questionner la prévoyance vieillesse), l'organisation s'attaque à un sujet non moins complexe: les stéréotypes de genre dans la maladie et dans ses traitements. Le BPW affirme que la médecine s'est construite autour de l'homme et pour l'homme (une vision androcentrique). Le club service ajoute que traditionnellement, la recherche a omis d'inclure des sujets féminins dans les études. Ainsi, les patientes sont moins bien suivies, par exemple, en cas d'infarctus. Mais les stéréotypes touchent également les hommes, selon le BPW, puisqu'ils sont, par exemple sous-diagnostiqués pour la dépression ou l'ostéoporose.

Trois femmes médecins spécialistes de la question participeront à la table ronde. La discussion aura lieu à la salle communale de Martigny, ce mercredi soir à  18h30.

dar/c
Thèmes liés à l'article
FemmesMédecinediscrimination
Catégories