Feuz manque de peu le "5 à la suite", gros globe pour Odermatt

Beat Feuz vaillant mais battu par Aleksander Kilde pour le petit globe de descente. ©KEYSTONE/URS FLUEELER
Ski alpin
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Pour un rien, Aleksander Kilde a gâché la fête de Beat Feuz à Courchevel. Le Norvégien a fini 4e de la descente des finales de Coupe du monde, ravissant au Bernois le petit globe de la spécialité.

Aleksander Aamodt Kilde est arrivé juste derrière Feuz, 3e de cette descente. Les points rattrapés par le Bernois ne lui ont pas suffi pour passer devant le Scandinave au classement de la descente, que Kilde remporte avec 620 points, contre 607 à son rival alémanique.

Le champion olympique de la spécialité en restera donc à quatre succès d'affilée au général de la descente. Pas de quoi en faire une maladie pour lui, qui a décroché mercredi son 47e podium en descente. Mais Feuz a manqué l'exploit historique de devenir le premier homme couronné cinq fois de suite en descente.

La victoire mercredi est revenue à l'Autrichien Vincent Kriechmayr, sa deuxième cette saison après Wengen. Il a devancé de 0''34 le prodige nidwaldien Marco Odermatt - qui remporte officiellement le gros globe du général de la Coupe du monde - et Feuz de 0''54.

Feuz s'en remettra

Sur cette piste qui accueillera les Mondiaux l'an prochain, les deux chefs de file du ski suisse ont marqué des points. "J'ai encore le super-G de demain (jeudi) au programme, puis je me reposerai et tout repartira de zéro l'an prochain", a dit Beat Feuz (35 ans) au micro de la RTS, laissant encore clairement entendre qu'il poursuivra sa carrière.

Sa déception de ne pas avoir gagné un 5e globe d'affilée de la spécialité était perceptible mais Feuz gardait toute sa placidité et sa fierté au sortir d'une formidable saison. Mercredi encore, il a pris tous les risques mais n'a pu éviter les imperfections qui lui ont sans doute coûté la victoire.

Marco Odermatt se montrait ravi d'avoir officialisé par sa 2e place - et la 4e de Kilde - sa victoire au général de la Coupe du monde. C'était acquis à 99,9% avant la course, Kilde ne devant pas s'aligner au slalom à Courchevel, c'est désormais officiel. Le phénomène de Suisse centrale, champion olympique de géant en Chine en février, devient le premier Suisse depuis Carlo Janka en 2010 à décrocher le gros globe de cristal.

ATS
Catégories