« Enfin un vrai derby » : Dany Gelinas tout heureux de voir son HC Sierre battre le HC Viège

Les joueurs du HC Sierre fêtent leur victoire avec les supporters à Graben ©Rhône FM
Hockey
Hugo Da Custodia
Journaliste RP

Le HC Sierre tient enfin sa victoire face à Viège cette saison. Battus lors des trois premiers derbys valaisans de Swiss League, les Sierrois ont pris leur revanche au meilleur moment. Ils se sont imposés mardi 4-3, après prolongation, confortant au passage leur 6ème place au classement.

Le match à Graben fut équilibré de bout en bout, avec deux équipes qui n’ont rien voulu lâcher. La preuve, une prolongation a été nécessaire pour les départager. « Enfin un vrai derby », racontait l’entraîneur du HC Sierre, Dany Gelinas. Les plus de 3'400 spectateurs présents – meilleure affluence de la saison à Graben – ont eu droit à du suspense et à un engagement total des deux équipes. En ouvrant le score dès la 5ème minute par Krakauskas, les Sierrois pouvaient asseoir leur emprise dans le début de partie. Mais pour arracher la victoire 4-3 après prolongation, il a fallu cravacher.

« Quand on a les bonnes intentions et la bonne attitude, la performance est au rendez-vous. » Dany Gelinas, entraîneur du HC Sierre

La confirmation la légère supériorité sierroise – du  moins en ce qui concerne les actions dangereuses – n’est pas venue dans le premier tiers. Et au retour des vestiaires, Viège n’a pas attendu bien longtemps pour revenir dans la partie. Melvin Merola rétablissait la parité (1-1) dès la 22ème minute. Le chassé-croisé pouvait commencer. Les Viègeois ont pris l’avantage à la 28ème par Brügger, avant un nouveau retournement de situation peu après la mi-match. Meyratt (31ème) puis Volejnicek (37ème) permettaient à l’équipe locale de repasser devant. « Il n’y a pas eu de buts faciles, reprend Dany Gelinas. Les gardiens ont fait des arrêts très importants mais c’était une prestation aboutie de notre part. Quand on a les bonnes intentions et la bonne attitude, la performance est au rendez-vous. »  

Décision tardive

En manquant le break, comme lors de la première période, le HC Sierre a encore vu son adversaire du soir revenir à hauteur.

« On avait vraiment besoin de ces points. » Valentin Pilet, défenseur du HC Viège

Le 3-3, inscrit par Brügger a fait plonger la rencontre vers une fin indécise. « On a eu nos chances, convenait le défenseur viègeois Valentin Pilet. On avait vraiment besoin de ces points. La période est difficile mais on va s’améliorer. » Sans empocher les trois points, le HC Sierre en récolte deux, en forçant la décision lors de la prolongation. Anthony Beauregard plantait le 4-3 pour offrir à son équipe un succès dans un derby qui était attendu de pied ferme.

La bataille continue

Le désarroi de Valentin Pilet et du HC Viège contraste avec le sentiment de puissance affiché par Sierre une fois la partie terminée. Le défenseur de la formation haut-valaisanne affirme toutefois que le focus n’a pas changé. « On n’est pas là où on voudrait être mais on a montré des bonnes choses. Il nous reste neuf matches et beaucoup de points à prendre. »

« On s’est donné un peu d’air ce soir mais ça va être dur jusqu’au bout. » Eliott Meyrat, défenseur du HC Sierre

Les chances de voir les pensionnaires de Graben terminer devant ceux de la Lonza Arena sont de plus en plus grandes. « Ça va être dur jusqu’au bout », nuance Eliott Meyrat en se projetant sur le prochain derby qui arrivera très rapidement. Le défenseur du HC Sierre complète. « On s’est donné un peu d’air ce soir (mardi) mais la semaine prochaine il y aura encore un gros match à faire chez eux. »

Sierre et Viège disputeront respectivement 7 et 9 matches d’ici la fin de la saison régulière. Les deux équipes se retrouveront mardi prochain à la Lonza Arena pour le dernier derby. L’enjeu sera le même : cette 6ème place qui évitera peut-être à l’un des clubs valaisans de devoir passer par des « pré-playoff ».

HDC
Thèmes liés à l'article
HC SierreHC ViègeSwiss League
Catégories
Dossier HC Sierre
Les articles les plus lus