Daniil Medvedev cède déjà sa couronne

Un match à l'envers pour Daniil Medvedev à Indian Wells. ©KEYSTONE/EPA/RAY ACEVEDO
Tennis
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Daniil Medvedev n'aura pas gardé très longtemps son rang de no 1 mondial. Intronisé le 28 février, le Russe perdra sa couronne lundi prochain.

Sa défaite au troisième tour du Masters 1000 d'Indian Wells devant Gaël Monfils (ATP 28) permet, en effet, à Novak Djokovic, même sans jouer ce tournoi, de revenir sur le trône. Daniil Medvedev aurait dû se hisser en quart de finale dans le désert californien pour conserver sa place de no 1. Seulement, il s'est brisé les dents devant le Vaudois d'adoption.

Gaël Monfils s'est imposé 4-6 6-3 6-1. Victorieux de neuf des dix derniers jeux de cette rencontre, le Français a forcé son adversaire à jouer le coup de trop pour signer l'une des plus belles victoires de sa carrière, sa deuxième devant un no 1 treize ans après son succès devant Rafael Nadal à Doha.

Battu par Rafael Nadal en finale de l'Open d'Australie et en demi-finale du tournoi ATP 500 d'Acapulco, Daniil Medvedev n'a pas réussi le début de saison espéré. Face à Gaël Monfils, sa baisse de régime après un set et demi interroge. Le Russe n'est-il pas affecté à la fois par son incroyable défaite de Melbourne et par la guerre en Ukraine ?

ATS
Catégories