Valiant porté par ses commissions au 1er trimestre

aliant a débuté l'exercice 2022 sur des bases solides, générant de la croissance dans son coeur de métier, les opérations d'intérêts. (archives) ©KEYSTONE/PETER KLAUNZER
Banques
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le groupe bancaire Valiant a débuté l'exercice 2022 sur des bases solides, générant de la croissance dans son coeur de métier, les opérations d'intérêts, mais également dans l'activité de placement. Malgré une hausse marquée des charges, la rentabilité s'est étoffée.

Au premier trimestre, les recettes ont gonflé de 6,0% en rythme annuel, à 107,7 millions de francs. Les opérations porteuses d'intérêts ont dégagé un résultat brut de 85,7 millions (+2,9%). En prenant en compte des nouvelles provisions pour risque de défaillance de crédit de 3,2 millions, le résultat net de cette activité affiche une hausse à 3,5% à 82,5 millions.

Les affaires de gestion ont véritablement porté la croissance des recettes, à la faveur d'une progression de 16,2% des commissions à 18,6 millions de francs. "La prévoyance personnelle constitue l'un des besoins principaux de notre clientèle. Nous continuerons à développer et à renforcer ce secteur", affirme Ewald Burgener, directeur général, cité dans le communiqué.

Le produit des opérations de négoce a subi un recul de 8,5% à 3,7 millions de francs. Les participations de la banque ont dopé les autres résultats ordinaires (+61% à 2,9 millions).

La stratégie d'expansion de Valiant continue de peser sur les charges, celles-ci ayant augmenté de 7,9% à 67,8 millions de francs. Le groupe bernois va inaugurer une nouvelle succursale à Pully (VD) ce lundi 9 mai, après l'ouverture de celle de Wädenswil (ZH) le 11 avril. A fin mars, l'établissement employait 1005 équivalents plein temps.

Le résultat opérationnel affiche une progression de 6,3% à 34,3 millions de francs, alors que le bénéfice net s'est étoffé de 3,8% à 27,5 millions.

Par rapport à fin décembre, la somme au bilan a pris 2,4% à 36,42 milliards de francs, dont 26,04 milliards (+1,3%) de créances hypothécaires et 22,48 milliards (+1,5%) de dépôts clientèle.

Pour l'exercice 2022 dans son ensemble, la direction table sur une "évolution stable des affaires" et sur une légère hausse du bénéfice.

Valiant a lancé en février un nouveau programme visant à améliorer la rentabilité du groupe avec échéance à fin 2023. Des premiers effets pourraient déjà être perceptibles cette année, selon le communiqué. D'ici 2024, entre 12 et 15 millions de francs devraient être économisés. Le rendement des fonds propres, un indicateur de rentabilité, devrait être amélioré de 0,5 point de pourcentage.

ATS
Catégories
album_image
En ce moment
Haunt MeLADINA