Un nouvel échec cinglant pour la Juventus

Le dépit de Paulo Dybala (au centre) et de ses coéquipiers. ©KEYSTONE/AP/Antonio Calanni
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Trois équipes espagnoles et anglaises disputeront les quarts de finale de la Ligue des Champions. Villarreal et Chelsea, le tenant du titre, ont assuré à leur tour leur qualification mercredi.

A Turin, Villarreal a battu la Juventus 3-0 trois semaines après avoir partagé l'enjeu à domicile (1-1). La décision est tombée à la 78e minute. Gerard Moreno battait Wojciech Sczczeny sur un penalty provoqué par Francis Coquelin. Le Français avait été victime d'une faute de Daniele Rugani dans la surface qui avait échappé à l'arbitre mais pas à la VAR. Le 2-0 tombait à la 85e sur une reprise de Pau Torres, libre de tout marquage sur un corner. Le 3-0 à la 92e sur un nouveau penalty, transformé cette fois par le Néerlandais Arnaut Danjuma.

Cette défaite est un brin cruelle pour la Juventus. Avant de balbutier leur football, les Piémontais, qui évoluaient toujours dans Denis Zakaria blessé, avaient vraiment emballé la rencontre en première période. Dusan Vlahovic avait trouvé ainsi la latte du gardien Geronimo Rulli qui fut, par ailleurs, déterminant à plusieurs reprises. Au fil des minutes, Villarreal est toutefois parvenu de desserrer l'étreinte avant d'entrevoir la lumière grâce à Coquelin.

Au final, l'échec est cinglant pour la Juventus. Les Italiens tombent une troisième année de rang au stade des huitièmes de finale. Comme s'ils n'arrivent plus à retrouver sur la scène européenne cette flamme qui les avait emmenés en finale en 2015 et en 2017.

Un esprit de corps formidable

A Lille où il s'est imposé 2-1, Chelsea n'aura tremblé qu'une petite dizaine de minutes après leur succès 2-0 à l'aller à Stamford Bridge. Le temps pour Christian Pulisic d'égaliser dans le temps additionnel de la première mi-temps. Les Lillois avaient eu le bonheur d'ouvrir le score à la 38e minute sur un penalty de Burak Yilmaz accordé pour une main de Jorginho. En seconde période, les Londoniens signaient le 2-1 par Cesar Azpilicueta à la 71e. L'ancien Marseillais reprenait du... genou un centre de Mason Mount.

On connait la situation dans laquelle se retrouve Chelsea en raison du bannissement de son propriétaire Roman Abramovitch. Mais les joueurs de Thomas Tuchel témoignent d'un esprit de corps formidable depuis quelques jours comme s'ils étaient véritablement en mission. Elle doit les conduire jusqu'à la finale de Paris.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus