Quatre solutions innovantes en lien avec la gestion de l'eau récompensée lors du BlueArk Challenge

Les lieux isolés en altitude pourront bénéficier du filtre de RWB Valais, l’un des gagnants du BlueArk Challenge.  ©JF Concept
Innovation
Oriane Binggeli
Journaliste RP

La 4e édition du BlueArk Challenge, organisée par BlueArk Entremont, ALTIS et la Fondation The Ark, a livré son verdict. Quatre solutions innovantes en lien avec la gestion de l’eau repartent avec un chèque de CHF 10'000.- chacune, ainsi qu’un accompagnement pour finaliser les prototypes.

Un filtre pour reminéraliser les eaux de pluie collectées dans des lieux isolés de haute altitude. Des vannes intégrées au réseau pour éviter la stagnation de l’eau potable. Une microturbine d’irrigation qui s’adapte, grâce à l’intelligence artificielle, à la météo et aux besoins du sol. Et des caméras infrarouge qui permettent de déterminer les débits des torrents. Ces quatre concepts ont été récompensés dans le cadre de la 4eme édition du BlueArk Challenge.

14 challenges en rapport avec l'eau ont été mis en ligne durant l'automne. Au total, 31 entreprises ou institutions différentes ont déposé 22 solutions concrètes pour y répondre.

Coaching personnalisé

Outre un chèque de 10'000.- francs chacun, BlueArk Entremont mettra à disposition des quatre lauréats des prestations de coaching pour développer leur produits à court terme, en particulier sur la partie économique. Les projets pourront être développés en Entremont, mais également ailleurs en Suisse romande.

Une cinquième édition du BlueArk Challenge est prévue pour 2022.

Catégories
Les articles les plus lus