Pas moins de 24 migrants disparus et un mort au large des Canaries

En 2021, plus de 40'000 migrants sont arrivés par la mer en Espagne continentale ainsi que dans les archipels des Baléares des Canaries. (Photo d'archive) ©KEYSTONE/AP/EMILIO MORENATTI
Espagne
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Vingt-quatre migrants sont portés disparus après le naufrage de leur embarcation au large de l'archipel des Canaries, ont annoncé mardi les garde-côtes espagnols. Une personne décédée a également été retrouvée.

Les sauveteurs espagnols avaient été avertis par la Garde civile du départ de 61 migrants du Cap Boujdour, au Sahara occidental, ont-ils indiqué sur Twitter.

Si ces informations sont correctes, "il peut y avoir 24 disparus" car les sauveteurs n'ont retrouvé que 36 personnes et un mort, au sud de l'île de Grande Canarie dans l'Océan atlantique, ont-ils précisé, modifiant ainsi leur premier bilan qui faisait état de 26 disparus et de 34 personnes secourues.

L'ONG espagnole Caminando Fronteras assure pour sa part que 27 personnes "sont mortes" dans ce naufrage dont "13 femmes et six bébés".

Embarcations de fortune

Après une traversée particulièrement dangereuse, souvent sur des embarcations de fortune, 6359 migrants sont arrivés aux Canaries entre le 1er janvier et le 15 avril, soit près de 60% de plus que lors de la même période l'an dernier, selon les derniers chiffres du ministère espagnol de l'Intérieur.

En 2021, ce sont plus de 40'000 migrants, en grande partie en provenance du Maroc, qui sont arrivés par la mer en Espagne continentale ainsi que dans les archipels des Baléares et des Canaries. Selon Caminando Fronteras, 4404 migrants sont morts ou ont disparu l'an dernier au cours de leur traversée en mer pour tenter de rejoindre l'Espagne, soit deux fois plus qu'en 2020.

ATS