Parce que le risque zéro n'existe pas, Sion s'organise un exercice d'évacuation le long de la Sionne

Même avec les travaux de sécurisation, une part de risque existe autour de la Sionne ©sion
Sécurité
Christian Hermann
Rédacteur en chef adjoint

Ça devrait bouger, à Sion, le jeudi 28 avril : les forces d’intervention de la capitale seront mobilisées pour tester les plans d’évacuation de la Sionne. La population est invitée à collaborer.

C'est un test grandeur nature qui va impliquer, ce jeudi, une partie de la population sédunoise. L'état-major communal et les différents partenaires de la chaîne des secours de Sion procéderont à un exercice d’évacuation.

Plus de 100 personnes seront mobilisées pour évacuer les riverains des zones de débordement de la Sionne et procéder à la sécurisation du périmètre. Ils interviendront à la route du Rawil, au Grand-Pont, à la rue du Rhône et la rue de la Porte-Neuve, ainsi qu'à la place du Midi.

Dès 13h, les habitants et occupants de ces quartiers seront invités à quitter les lieux et à se rendre dans une salle de gymnastique aménagée pour cet exercice.
Il va de soi que la participation du public à cet exercice n’est pas obligatoire, précise la ville qui ajoute que la circulation ne sera pas modifiée.
L’exercice d’évacuation Sionna se fera sous la supervision du Canton qui testera également le plan d’alarme et d’intervention de la Sionne. La Ville remercie d'avance la population pour sa compréhension et sa collaboration.
 

La Ville de Sion a entrepris d’importants travaux de sécurisation ces dernières années, avec notamment la création d’un dépotoir et la pose de filets de retenue de bois flottants. Une inspection sécuritaire du cours d’eau est effectuée une fois par année par les communes associées que sont Savièse, Arbaz et Grimisuat. Toutefois le risque résiduel d’un débordement de la Sionne à Sion n’est pas à négliger, précise la ville dans un communiqué.
CH/c
Thèmes liés à l'article
SécuritéInondationsVille de Sion
Catégories