Le PLR de plus en plus seul dans son combat contre la hausse des allocations familiales

Les opposants à une hausse des allocations sont de moins en moins nombreux
Allocations
Fabrice Germanier
Directeur de la rédaction

Augmentation des allocations familiales : le chemin devient escarpé pour le comité référendaire, abandonné en cours de route par les hôteliers. Déçu, le président du PLR valaisan veut encore croire à l'aboutissement de la démarche.

Il est loin d'être certain que le peuple ait à s'exprimer sur l'augmentation des allocations familiales valaisannes.

Mardi soir, l'Association hôtelière du Valais a annoncé qu'elle se retirait du comité référendaire. Son comité estime que la situation a évolué et qu'après la pandémie de coronavirus, il est important d'offrir des conditions de travail compétitives dans la branche. Les hôteliers jugent aussi désormais que le compromis trouvé par le Grand Conseil est équitable.

Surprise et déception au PLR

La conséquence, c'est que le PLR se retrouve aujourd'hui seul avec l'UDC du Haut-Valais et l'UDI pour réunir 3000 signatures d'ici le 21 avril.

Président du PLR Valais, Florian Piasenta se dit étonné et déçu pas la décision du comité cantonal de l'Association hôtelière du Valais. Mais si la situation se complique, il veut encore croire à l'aboutissement du référendum. Toutes les sections PLR ont été mobilisées et un point se fera dans une à deux semaines.

FG

Audios liés:

Florian Piasenta
Catégories
Les articles les plus lus