Le HC Sierre perd deux points en fin de match face aux Ticino Rockets

Justin Grept
Responsable des sports

Le HC Sierre a tout perdu en deux minutes, mardi, face aux Ticino Rockets. Rejoint à la 59e, il s'est incliné en prolongation face à la lanterne rouge de Swiss League.

En hockey sur glace, le HC Sierre a perdu contre la lanterne rouge de Swiss League mardi soir à Graben. Les Jaune et Rouge se sont inclinés 4 à 3 après prolongation face aux Ticino Rockets. Menés 2-0 après 29 minutes de jeu, ils ont recollé au score grâce à Éric Castonguay (30e) et Arnaud Montandon (40e). Anthony Beauregard a même permis aux siens de passer devant à cinq minutes de la fin du troisième tiers.

«Battu par un gardien»

C’était sans compter un relâchement coupable dans les derniers instants. Les visiteurs ont en effet égalisé à la 59e. Avant de trouver la faille pour le 4 à 3 après 39 secondes en prolongation. Le coach du HC Sierre Dany Gelinas peinait à cacher sa frustration après la rencontre. «C’est nous qui avons fait tout le match. On a fait 50 lancés, on s’est procuré des chances pendant qu’eux n’ont rien montré. On leur a tourné autour durant toute la partie… on a été battu par un gardien.»

«On a passé quinze minutes dans leur zone en première période, quinze minutes en deuxième. Mais pour gagner, il faut marquer !» Dany Gelinas 

Et le coach sierrois de poursuivre: «Pour gagner, il ne nous manquait que des buts ! On a tout fait ! On a passé quinze minutes dans leur zone en première période, quinze minutes en deuxième. Mais si tu ne mets pas de goal, tu ne creuses pas l’écart et tu n’es pas à l’abri de prendre un goal qui vient de nulle part. Mais on était à une minute de gagner le match et on le perd derrière. On a pas d’excuse.»  

«C’est un manque de concentration dans les dernières minutes qui nous a coûté la victoire.» Anthony Beauregard

Mardi, en raison de nombreuses absences, la feuille de match du HC Sierre ne comportait que trois lignes de joueurs. Pour l’attaquant Anthony Beauregard, cet élément n’a pas influencé le sort du match. «Avec trois lignes, tu reviens plus rapidement sur la glace, tu es prêt à sauter à tout moment. Donc je ne crois pas qu’on a eu un sentiment de fatigue. C’est un manque de concentration dans les dernières minutes qui nous a coûté la victoire.»

Pour l’attaquant sierrois, il faut exclure l’hypothèse que son équipe a pris de haut son adversaire, lanterne rouge du championnat et seule formation de Swiss League contre laquelle le club de Graben n’avait pas encore perdu cette saison. «Je ne crois pas, surtout en ce moment. On peine à marquer des buts, donc on ne prend aucune équipe à la légère. Ce sont vraiment ces deux minutes à la fin qui nous ont fait mal. Si on regarde le match dans sa globalité, je crois qu’on a produit un bel effort. Malheureusement, on est tombé du côté perdant.»  

Prochain match pour le HC Sierre, vendredi, à Graben, face aux GCK Lions. A noter que le HC Viège s’est lui aussi incliné. Il a perdu 2-0 sur la glace de La Chaux-de-Fonds.

JG
Thèmes liés à l'article
Catégories