Le FC Sion M21 lance son opération maintien ce week-end

Ugo Raczynski ©Rhône FM
Football

Le FC Sion M21 parviendra-t-il à se maintenir en troisième division suisse? Il débute samedi le tour de relégation de la première ligue promotion.

Le FC Sion M21 lance son opération maintien. Il débute samedi le tour de relégation de la première ligue promotion. Au programme: trois confrontations aller-retour face à YF Juventus, Black Star et Brühl. Avant le début de ce «mini-tournoi», chaque formation conserve les points acquis en championnat. Une fois les six rencontres disputées, les deux dernières équipes seront reléguées.

Actuellement, la réserve du FC Sion compte cinq points de retard sur le premier non-relégable, YF Juventus. Une situation compliquée. Pas assez pour entamer l’optimisme de l’entraineur des jeunes Sédunois Ugo Raczynski.

«Les joueurs peuvent être en confiance, sans excès, par rapport à la performance du dernier match», explique Ugo Raczynski.

Ugo Raczynski a pris ses fonctions à la fin mars, succédant à Christian Zermatten sur le banc des M21 du FC Sion. Depuis, il a engrangé dix points en dix matches, trois victoires et un nul. Ugo Raczynski.

«Être le troisième entraîneur à coacher cette équipe cette saison prouve que la situation n’est pas évidente», explique Ugo Raczynski.

L’ancien entraineur du Martigny-Sports en première ligue sait que les attentes sont grandes au sein du club valaisan. Le président Constantin n’a jamais caché son désir de voir son équipe réserve se maintenir en troisième division suisse. Alors Ugo Raczynski se sent-il sous pression ?

«Je ne vis pas dans le monde des bisounours, mais j’ai beaucoup de soutien de la direction et de l’entraîneur de l’équipe première», dixit Ugo Raczynski.

Le FC Sion M21 débute son tour de relégation de première ligue promotion samedi, à 16h sur la pelouse d’YF Juventus. 

La réserve n’est pas la seule formation du FC Sion à jouer son maintien dès ce week-end. C’est aussi le cas de l’équipe féminine. Néo-promues en ligue nationale B, les filles entrainées par David Vernaz jouent le premier des sept «match de classement» samedi à 18h à Schlieren. Le FC Sion féminin compte actuellement deux points d’avance sur le premier relégable. 

«C’est toute la formation valaisanne qui est mise en vitrine à travers cette équipe»
Ancien entraîneur du Martigny-Sports en première ligue, Ugo Raczynski découvre depuis la fin mars l’échelon supérieur à la tête des M21 du FC Sion. Il est donc bien placé pour évaluer l’importance de voir la réserve du club valaisan se maintenir en première ligue promotion. Pour le FC Sion, mais aussi pour l’ensemble de la formation en Valais.
«La première ligue promotion est beaucoup plus formatrice que l’échelon inférieur»
JG
Catégories
Dossier FC Sion