Glencore cède une mine en Australie

Cette cession entre dans la stratégie de Glencore visant à "simplifier et harmoniser" son portefeuille mondial de plus de 150 sites en exploitation (archives). ©KEYSTONE/URS FLUEELER
Matières prem..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Glencore cède sa mine de cuivre CSA Mine, dans le sud-est de l'Australie, à Metals Acquisition Corp (MAC), une Spac cotée à New York. L'opération doit être bouclée cette année, sous réserve de l'accord des autorités de régulation.

Grâce à cette cession, Glencore devrait recevoir 1,05 milliard de dollars en espèces (0,98 milliard de francs), une participation de 50 millions de dollars dans MAC et une redevance sur le revenu net de fonderie de 1,5% à la conclusion de la transaction (revenu que le propriétaire d'une mine perçoit de la vente de ses produits moins les frais de transport et d'affinage, ndlr), selon un communiqué publié jeudi.

Société créée dans le but spécifique d'acquérir une cible non cotée (Spac), Metals Acquisition Corp "assumera la propriété et le contrôle opérationnel total de la mine". Elle s'engage contractuellement à vendre au géant zougois des matières premières la totalité du cuivre produit dans la mine de Nouvelles-Galles du Sud.

Cette cession entre dans la stratégie de Glencore visant à "simplifier et harmoniser" son portefeuille mondial de plus de 150 sites en exploitation, afin de "se concentrer sur des actifs à bas coûts et à longue durée de vie".

Le document précise que Patrice Merrin, administratrice de Glencore, préside également le conseil d'administration de MAC. Elle n'a pas participé à l'examen de la vente de cette mine.

ATS
Catégories