Élu combatif du jour, Antoine Debons se dit « libéré » après la première étape du Tour de Romandie

Antoine Debons ©Keystone-ats
Cyclisme
Hugo Da Custodia
Journaliste RP

Ses efforts ont payé, dès la première vraie étape du Tour de Romandie. Sélectionné par Swiss Cycling, le Martignerain a pris l’échappée de mercredi pour montrer son maillot et se battre pour divers classements annexes. Il grimpe sur le podium à Romont en étant élu « combatif du jour ».

Antoine Debons a fait honneur à sa sélection dans l’équipe Swiss Cycling, en prenant la première échappée de l’édition 2022 du Tour de Romandie. Le Martignerain nous avait confié que l’un de ses grands objectifs était de passer une journée à l’avant. Le voilà comblé.

« C’est une libération, la suite ce sera du bonus », Antoine Debons

En prenant l’échappée dès les premiers kilomètres de l’étape, Antoine Debons a dû fournir de gros efforts pour mener sa mission le plus loin possible. Accompagné par son coéquipier neuchâtelois Valère Thiébaud, le Martignerain a même tenté de se battre pour des maillots distinctifs comme celui à points et le classement de la montagne. Ce n’est que partie remise.

« Pour le classement de la montagne, tout devrait se jouer samedi », Antoine Debons

Fatigué après cette première épopée, Antoine Debons devrait rester au chaud dans le peloton jeudi. Il a néanmoins promis de retenter sa chance d’ici la fin du Tour de Romandie.

HDC