Dix civils tués et 11 blessés dans des frappes samedi dans l'est

Kharkiv a été le théâtre d'intenses combats entre les armées ukrainienne et russe depuis le début de l'invasion le 24 février. ©KEYSTONE/AP/Andrew Marienko
Ukraine
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Dix civils ont été tués et au moins 11 blessés dans des frappes samedi autour et au sud-est de Kharkiv, dans l'est de l'Ukraine. Le gouverneur de la région a annoncé ce bilan dimanche dans la soirée.

"Pendant la journée, les occupants ont bombardé des infrastructures civiles à Balakliïa, Pesotchine, Zolotchiv et Dergatchi. A l'heure actuelle, nous avons connaissance de dix personnes tuées, dont un enfant, et de 11 blessés", a indiqué sur Telegram Oleg Synegoubov.

M. Synegoubov n'a pas donné plus de détails sur ces "lourds bombardements" de l'armée russe. Deuxième ville d'Ukraine comptant près de 1,5 million d'habitants avant la guerre, Kharkiv est située à une quarantaine de kilomètres de la frontière russe.

Elle a été le théâtre d'intenses combats entre les armées ukrainienne et russe depuis le début de l'invasion le 24 février, sans pour autant tomber aux mains des forces de Moscou. Les troupes russes se sont retirées ces derniers jours de la région de Kharkiv pour se replier vers l'est et le sud de l'Ukraine.

ATS
Les articles les plus lus