Zurich champion pour la 13e fois, Lausanne bientôt relégué

Zurich fête le 2-0 ©KEYSTONE/PATRICK STRAUB
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Zurich est officiellement champion. Lors de la 32e journée de Super League, le FCZ a battu son dauphin Bâle 2-0 au Parc St-Jacques, tandis que Lausanne, futur relégué, s'est effondré 3-0 à Lucerne.

Cette fois c'est validé. Après plusieurs semaines d'attente, le FC Zurich peut savourer son 13e titre de champion de Suisse. Et les joueurs de Breitenreiter sont allés chercher cette victoire.

On peut même dire qu'ils ont manoeuvré à la perfection en première mi-temps pour se construire un joli matelas de deux buts. Tout s'est joué dans les dernières minutes avant la pause avec l'ouverture du score de l'incontournable Ceesay, suivi quelques minutes plus tard du 0-2 de Boranijasevic. Clin d'oeil de l'histoire, au moment où le Serbe fête son premier titre de champion de Suisse, son ancien club n'est qu'à un souffle de la culbute.

Car oui, le LS a sombré face à Lucerne. Alors que les Vaudois avaient un petit espoir de mettre la pression sur leur adversaire en gagnant et en revenant à quatre points avec encore quatre rencontres à disputer, les joueurs d'Alain Casanova ont livré un match de très petite facture. Burch a ouvert le score à la 28e, puis Jasari a enterré les espoirs lausannois à la 54e, avant qu'Ugrinic ne conclue l'histoire sur penalty à la 76e. Les voici désormais à dix longueurs de Lucerne avec donc quatre matches à jouer.

Lucerne peut encore y croire

De leur côté, les joueurs de Suisse centrale peuvent encore espérer céder la place de barragiste au FC Sion. Avec quatre points de retard, ils pourraient se sauver. Car Sion a connu la défaite. Les Valaisans ont été battus à domicile par les Young Boys 2-1 sur un penalty sifflé dans les arrêts de jeu.

Une faute de Cavaré à la 95e a coûté un point aux Sédunois. Coupable d'une faute dans les seize mètres, le défenseur valaisan a offert un penalty aux Bernois que Siebatcheu n'a pas manqué de transformer.

Avant cela, ce sont les Jaune et Noir qui avaient ouvert la marque par Sierro à la 65e. Puis Sion a bien réagi en égalisant à la 81e par Stojlkovic après visionnage de la VAR. Ce même Stojlkovic croyait bien avoir réussi un doublé à la 86e, mais le but a été annulé pour un hors-jeu au millimètre.

Sion stagne à la 8e place, alors qu'YB a presque assuré son troisième rang.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus