Vers une élite à douze clubs

Les Young Boys (avec ici Nicolas Moumi Ngamaleu au premier plan), champions en titre, seront-ils ravis de cette réforme? ©KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le comité de la Swiss Football League (SFL) propose d’élargir la Super League à 12 clubs dès la saison 2023-24, contre 10 actuellement.

Cette proposition sera soumise aux clubs en assemblée générale extraordinaire le 20 mai à Berne. La saison se terminerait par des play-off, annonce mardi la SFL.

Cette suggestion de réforme intervient après "diverses discussions préliminaires avec les clubs", précise la Ligue.

La mise en œuvre pour 2023/2024 serait précédée d’une saison de transition en 2022/23 au cours de laquelle il n'y aurait pas de relégation directe en Challenge League (ChL). Seul un barrage entre le 10e de Super League (SL) et le 3e de la ChL serait prévu.

Trois phases

La nouvelle formule doit reposer sur un modèle en trois étapes. Dans la première phase, les douze clubs disputeraient un tour de qualification avec des matches aller-retour (22 journées).

Le classement serait ensuite partagé en deux groupes, sans division des points. Les six clubs de chaque groupe joueraient à nouveau une rencontre aller-retour entre eux dans une deuxième phase (10 tours).

Après un total de 32 journées pour tous les clubs, un modèle de play-off – encore en discussions - devrait être introduit dans une troisième phase: un play-off pour le titre de champion entre le 1er et le 2e, des play-off pour les places européennes auxquels participeraient les huit clubs entre le 3e rang du groupe supérieur et le 4e du groupe inférieur de SL, ainsi que, comme jusqu'à présent, un barrage entre l'avant-dernier de SL et le 2e de ChL.

Le club classé dernier de SL serait directement relégué en division inférieure après 32 tours. Le concept détaillé de cette troisième phase aura lieu dans les semaines à venir.

Pour l'instant, la Challenge League division doit être maintenue à dix clubs et avec la formule existante. Parallèlement à la réforme de la Super League, "une discussion intensive sur le positionnement futur, la taille de la ligue et le format de la Challenge League sera entamée", précise la SFL.

Une éventuelle décision ne pourra toutefois pas encore être prise lors de l’assemblée du 20 mai. Elle sera mise en œuvre au plus tôt à partir de la saison 2024/25.

L’accord du conseil d’administration de l’ASF devra encore être requis après l’acceptation éventuelle par la SFL

ATS
Catégories
Les articles les plus lus