Van der Poel et Van Aert font l'impasse sur le Championnat du monde

Le Belge Wout Van Aert veut privilégier la route. ©KEYSTONE/AP Pool Cor Vos/TIM VAN WICHELEN
Cyclocross
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le Néerlandais Mathieu van der Poel, triple champion du monde en titre de cyclocross, et son grand rival belge Wout van Aert ont déclaré forfait mercredi pour le Mondial 2022.

Les Championnats du monde se dérouleront à Fayetteville aux Etats-Unis (29-30 janvier).

Van der Poel a invoqué un "mal de dos": "Je n'ai pas atteint le niveau souhaité depuis le Tour de France et je veux juste m'en débarrasser", a-t-il expliqué dans un communiqué de son équipe, Alpecin-Fenix.

"Le seul remède s'avère être une période de repos plus longue et il serait donc stupide d'interrompre à nouveau cette période", a poursuivi le quadruple champion du monde de la spécialité (2015, 2019, 2020 et 2021), ajoutant que ne pas pouvoir défendre son maillot arc-en-ciel aux Etats-Unis était "une vraie déception".

"Je ne suis pas inquiet pour la suite de ma carrière, mais bien sûr, cela me frustre aujourd'hui de ne pas savoir combien de temps durera la période de repos", a-t-il affirmé.

Le temps qu'il faudra

Alpecin-Fenix a indiqué que Van der Poel, qui aura 27 ans le 19 janvier, ne commencera sa saison sur route que lorsque la blessure sera derrière lui et qu'il aura pu se préparer correctement.

"Nous voulons optimiser le processus de guérison et cela n'est pas possible s'il y a des contraintes de temps en vue d'une éventuelle participation au championnat du monde (de cyclo-cross) à Fayetteville", ont déclaré les managers Christoph et Philip Roodhooft, cités dans un communiqué.

De son côté, Van Aert, sacré champion du monde de cyclocross en 2016, 2017 et 2018, a annoncé sur le compte Twitter de son équipe Jumbo-Visma qu'il "n'ira pas au Championnat du monde".

"C'est dommage, mais c'est une décision inévitable au regard de mon programme du printemps", a estime le vice-champion olympique sur route de Tokyo.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus