Unique en Valais: une étrange machine s'active sur le lac de Champex

Nouvelle machine entretien du lac de Champex © Rhône FM
Découverte
Nathalie Terrettaz
Journaliste RP

Cet engin à l’allure futuriste est unique en Valais. Il arrive directement des Grisons. Deux flotteurs l'empêchent de couler. Mais à quoi sert ce drôle de véhicule ?

On peut apercevoir ce véhicule à l'allure futuriste depuis décembre dernier à Champex. Arrivé juste avant Noël, il assure l’entretien de la patinoire, de la piste de ski de fond et du sentier pédestre qui occupent la surface du lac en hiver.

Mis au point par un paysan

Seuls deux modèles de ce type existent en Suisse. Jean-Daniel Tornay, adjoint au chef technique de la commune d’Orsières, s’est rendu avec ses collègues dans les Grisons pour aller la chercher. «On a trouvé à Silvaplana des véhicules qui allaient sur le lac. Au départ, nous avions prévu l'achat d'une petite dameuse. En étant sur place, on s'est aperçu que ce modèle n'était pas adapté à notre lac: beaucoup trop lourd, beaucoup trop large», explique l'employé communal. «Puis nous avons rencontré un paysan qui a mis au point des machines pour aller sur leur lac. Et c'est comme ça que nous tombés sur le traxter que nous avons acheté, bien mieux adapté à notre situation sur Champex.»

«Ce n'est pas une machine pour aller sur la lune», plaisante Jean-Daniel Tornay

Sécurité garantie

Dans le passé, une dameuse a coulé dans le lac, mais aucun accident mortel n’est survenu selon Jean-Daniel Tornay. Son collègue Stéphane Richard est tous les jours sur le lac pour vérifier la qualité de la glace. Il se réjouit de travailler avec ce nouvel engin, qui peut flotter au cas où la glace se rompt. «Avant on allait avec des fraiseuses et des combinaisons auto-flottantes, qu'on mettait obligatoirement en début de saison. Si la machine passait au lac, au moins on ne risquait rien. Ces combinaisons très chaudes nous permettent même de nager un bon moment.» Avec l'arrivée de ce véhicule, la sécurité des employés communaux est désormais garantie.

Gros investissement pour la commune

L’année dernière, sans cet engin le lac n’a pas pu être exploité. Mais ce véhicule a un coût : 105'000 francs avec les options retenues. Un choix mûrement réfléchi, que la commune d’Orsières a fait pour garantir la sécurité de ses employés et des usagers du lac. «C'est un investissement conséquent, mais qu'on espère bien rentabiliser sur plusieurs d'années. Ce véhicule permet aussi à notre personnel d'être totalement sûr lorsqu'il se lance sur le lac. Cela n'a pas de prix», ajoute Joachim Rausis, président

Cette machine permet également d’envisager de nouvelles activités sur le lac : en collaboration avec le Service des eaux, un prototype de lisseuse à glace a été conçu. Son but: une glace parfaitement lisse pour pratiquer le curling, ou encore tracer un chemin glacé.

Une étrange machine sur le lac de Champex

NT
Thèmes liés à l'article
Champex-LacCommune d'OrsièresLac gelé
Catégories