Une première défaite amère pour Murat Yakin

Jonas Omlin n'a rien pu faire sur le penalty de Hary Kane, ©KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Wembley se refuse toujours à l'équipe de Suisse. Malgré une première mi-temps presque parfaite, la Suisse s'est inclinée 2-1 devant l'Angleterre pour concéder sa première défaite de l'ère Yakin.

Murat Yakin ne fut toutefois pas très loin de devenir le premier sélectionneur suisse à s'imposer dans le "temple" du football. Mais au final, il quitte Londres avec le goût amer de la défaite dans la bouche alors que son équipe avait tout pour écrire l'histoire devant un adversaire dont le meilleur homme fut son gardien.

Jordan Pickford a, en effet, permis à l'Angleterre de rester dans le match avec une parade décisive devant Fabian Frei à la 25e, trois minutes seulement après l'ouverture du score de Breel Embolo. Le Bâlois a marqué de la tête sur une merveille de centre d'un Xherdan Shaqiri qui a offert une démonstration éclatante de son talent. Son exil doré à Chicago n'y changera rien. Il reste bien le maître à jouer de l'équipe de Suisse.

Par quel miracle ?

Boudé par la réussite avec sa reprise au second poteau sur un corner de Shaqiri déviée miraculeusement par Pickford sur son poteau lors de cette fatidique 25e minute, Fabian Frei a eu l'infortune de précipiter la défaite des siens. Le Thurgovien commettait une bourde fatale à la relance dans le temps additionnel de la première période pour permettre à Luke Shaw d'égaliser. Les 78'881 spectateurs de Wembley n'ont pas fini de se demander par quel miracle l'Angleterre n'était pas menée au score à la pause.

L'erreur de Fabian Frei a littéralement brisé l'élan de l'équipe de Suisse. Elle n'a pas retrouvé en seconde période l'audace qui avait la sienne lors des quarante-cinq premières minutes. Elle ne méritait toutefois pas de s'incliner un penalty de Harry Kane à la 78e minute accordé par la VAR pour une main de Steven Zuber. Le capitaine des Three Lions ne laissait aucune chance à Jonas Omlin pour inscrire son 49e but en sélection pour revenir à la hauteur de Bobby Charlton à la deuxième place des meilleurs buteurs de l'Angleterre derrière Wayne Rooney (53).

ATS
Catégories
Les articles les plus lus