Une dixième Coupe de Suisse pour Fribourg Olympic

Robert Zinn et Fribourg Olympic n'ont laissé aucune chance à Nyon en finale de la Coupe de Suisse ©KEYSTONE/MARCEL BIERI
Basketball
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Peu de suspense en finale de la Coupe de Suisse masculine. Fribourg Olympic a logiquement dominé Nyon 73-48 à la salle St-Léonard pour s'offrir le trophée pour la 10e fois.

Même les supporters de Fribourg Olympic devaient souhaiter un adversaire avec du répondant, mais le favori a classé l'affaire bien trop tôt. Il a en effet fallu attendre la 9e minute pour que les Vaudois inscrivent leurs premiers points. C'est l'Américain Isiah Umipig qui a marqué l'unique panier des Nyonnais au cours du quart initial.

Durant ces dix premières minutes, les Fribourgeois ont empilé 19 points. Et les tenants du titre auraient pu faire encore mieux sans un certain laxisme dans le dernier geste. Une preuve de plus que les Nyonnais ont été rattrapés par l'enjeu et qu'Olympic n'a pas outrageusement profité de ce passage à vide.

Mais ce 19-2 encaissé d'emblée a forcément permis à Petar Aleksic de voir venir. Les Fribourgeois ont même compté jusqu'à 26 longueurs d'avance à la 20e (42-16), mais Jérémy Jaunin et ses partenaires ont clairement stoppé l'hémorragie. Après n'avoir concédé que quatre points au cours du deuxième quart (23-19), les joueurs de Stefan Ivanovic ont réussi à enlever la troisième période (18-17).

Au milieu du troisième quart, les Vaudois sont même parvenus à revenir à treize points (47-34), laissant entrevoir l'espoir d'un éventuel retour. Sauf qu'Olympic ne s'est pas laissé avoir et a soigneusement repris ses distances.

Le trio nyonnais Umipig-Tubak-Ndoye (37 sur 48 pts) a tout fait pour maintenir Nyon la tête hors de l'eau, mais la concurrence était trop forte en face. Le manque d'adresse de Jaunin, auteur d'un 0/7 a logiquement pesé dans la balance.

Dans le camp des vainqueurs, Kwamain Mitchell s'est fendu de 18 points avec notamment un 3/5 à 3 pts. Main chaude également chez Slobodan Miljanic avec 11 points et un 3/6 à distance.

Machine de basket, Fribourg Olympic continue d'enchaîner les titres. Les hommes de Petar Aleksic vont pouvoir se concentrer sur le championnat où ils seront les grands favoris, eux qui n'ont perdu qu'une seule fois cette saison.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus