Super League: le derby du Rhône pour Servette

Imeri jubile après son but ©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Servette a pris la mesure de Sion 2-1 au Stade de Genève en Super League. C'est la première fois depuis sa remontée dans l'élite que le SFC remporte le derby du Rhône dans son stade.

Privé de quatre titulaires suspendus (Clichy, Diallo, Douline et Sasso) pour affronter les Sédunois, le coach genevois Alain Geiger a confié le côté gauche de sa défense au jeune Valton Behrami (18 ans). Pour sa première titularisation, il a été solide et s'est même ménagé une grosse occasion, stoppée par le portier valaisan Kevin Fickentscher (71e). Il a finalement été remplacé à la 77e sous les applaudissements par Ricardo Alves.

Joli spectacle

Ce derby, placé sous le signe des 132 ans du club grenat, a offert un joli spectacle. Les Genevois ont commencé fort et se sont ménagés les plus grosses occasions tandis que Sion a fait le dos rond et a tenté d'inquiéter Jeremy Frick en contre. Servette a finalement été récompensé à la 25e lorsque Timothé Cognat, à l'orée de la surface, a logé une merveille de frappe dans la lucarne valaisanne.

Sion, toujours privé de son entraîneur Paolo Tramezzani suspendu, a laissé passer l'orage et a commencé à mettre le nez à la fenêtre. Huit minutes après l'ouverture du score, Filip Stojilkovic reprenait astucieusement un centre de Zuffi pour inscrire le 1-1 et relancer le suspense.

L'étincelle Imeri

Alors que la mi-temps approchait (44e), c'est le moment qu'a choisi le meneur de jeu genevois Kastriot Imeri pour sortir de sa boîte et éclabousser cette rencontre de sa classe. A la réception d'un centre de Cognat, Imeri s'est fait l'auteur d'un enchaînement superbe avant de mystifier le portier valaisan et d'inscrire le 2-1. Un tournant.

La deuxième période a été disputée, mais le score est resté inchangé malgré des situations chaudes dans les deux surfaces. Servette se reprend ainsi après sa défaite polémique contre Bâle la semaine passée. Pour sa part, Sion enchaîne un deuxième revers de suite et devra composer avec ses doutes durant la trêve internationale.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
LibreANGELE