Roth et Werner s'envolent pour la finale

Noé Roth dans le ciel chinois. ©KEYSTONE/EPA/MAXIM SHIPENKOV
JO 2022
Keystone-ATS
Keystone-ATS

La Suisse aura deux fers au feu en finale olympique du saut (Aerials) mercredi dès 12h (heure suisse) à Zhangjiakou. Noé Roth et Pirmin Werner ont brillé en qualifications mardi.

Noé Roth, fils de l'entraîneur national Michel Roth et de la médaillée olympique de Nagano en 1998 Colette Brand, a pu s'économiser puisqu'un seul saut lui a suffi pour se qualifier. Son back double full-full-full lui a valu 123,08 pts et la 3e place après un passage, de quoi le propulser directement en finale sans devoir sauter une seconde fois.

Champion du monde juniors en 2018, Noé Roth a déjà montré avoir l'étoffe du champion. Jeudi dernier, il avait pris la 4e place avec la Suisse de l'épreuve mixte à Pékin.

Le natif de Schaffhouse Pirmin Werner a manqué son premier passage à cause d'une mauvaise réception mais a étincelé sur le second saut, obtenant le 4e total de l'ensemble des concurrents sur deux manches (123,45), juste devant Roth (5e). Nicolas Gygax, troisième Suisse en lice, ne s'est pas hissé en finale (24e).

La surprise aura été l'élimination du Russe Maxim Burov, qui a dominé la saison jusqu'à présent. Les Chinois Qi Guangpu et Jia Zongyang s'annoncent comme les hommes à battre mercredi.

ATS
Catégories