Raphael Diaz: "J'ai fermé les yeux et j'ai tiré"

Raphael Diaz célèbre son but. ©KEYSTONE/EPA/MARK CRISTINO
JO 2022
Keystone-ATS
Keystone-ATS

L'équipe de Suisse a fait taire ses détracteurs en réalisant un match de haute qualité contre la Tchéquie. Elle a aussi eu un peu de chance, comme l'a très bien rappelé Diaz sur son but (le 4-1).

“On savait qu'ils allaient mettre la pression, a raconté le capitaine Raphael Diaz. Le puck est revenu le long de la bande, j'ai fermé les yeux et j'ai tiré. Vous riez, mais c'est vraiment ça. Fermer les yeux et tirer. C'est la meilleure chose à faire et c'est rentré."

Ce 4-1 tombé à la 55e a donné trois longueurs d'avance à la Suisse et un gros ouf de soulagement sur le banc. Mais avant cela, la sélection à croix blanche avait livré une performance très encourageante. "On savait que l'on allait devoir réaliser une vraie performance défensive, a poursuivi le joueur fribourgeois. On s'est parlé et on s'est dit que l'on ne pouvait pas accepter ça en tant qu'équipe. Et là on a vu que l'on a vraiment joué de manière solide en défense."

Logiquement heureux mais pas euphorique, le sélectionneur Patrick Fischer a su rester très sobre au moment de l'interview: "Ce n'était pas facile lors des trois premiers matches. On a perdu à chaque fois, mais il n'y avait pas tout à jeter. On a vu qu'on devait mettre tous les éléments ensemble. Les joueurs ont travaillé dur, le gardien a été excellent et on a su marquer des buts à des instants-clés."

Une recette simple mais efficace au niveau international. Et puis la Suisse a surtout inscrit deux buts en 13 secondes pour virer en tête lors du tiers initial: "Ces deux buts ont été un gros changement de momentum."

A peine la partie terminée, "Fischi" avait déjà ses pensées tournées vers la Finlande pour le quart de finale de mercredi à 9h40. "Maintenant on doit préparer le match contre la Finlande, explique-t-il. J'ai 100% confiance en cette équipe. Je savais qu'on n'avait pas joué comme on aurait dû le faire jusqu'à présent. On a eu de bons meetings et un bon entraînement hier. La Finlande a de l'expérience. Beaucoup de ses meilleurs joueurs évoluent en Suisse. Et ce sera très important d'être bon dans les situations spéciales."

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
Panic StationMUSE