Quatrième titre en onze jours pour Johannes Boe

Johannes Thingnes Boe, un appétit d'ogre. ©KEYSTONE/EPA/CHRISTIAN BRUNA
JO 2022
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le Norvégien Johannes Boe a conquis sa quatrième médaille d'or aux JO de Pékin, sa cinquième de la quinzaine, en remportant la mass-start sur 15 km. Il est le roi du biathlon de ces Jeux.

Boe, avec ce quatrième sacre (le troisième en individuel), fait mieux que le Français Quentin Fillon Maillet, 4e vendredi et qui en reste à deux titres et trois médailles d'argent.

Johannes Boe avait déjà gagné deux médailles, dont une d'or, aux JO 2018 à Pyeongchang et compte 12 titres mondiaux à son actif.

Malgré deux tours de pénalité de plus que son dauphin, le Norvégien a devancé de 40'' le Suédois Martin Ponsiluoma et de 1''12 le Norvégien Vetle Sjaastad Christiansen.

Boe devient le quatrième athlète de l'histoire des Jeux d'hiver à conquérir quatre titres ou plus dans la même édition, tous sports confondus. Le record (5) est détenu par l'Américain Eric Heiden en patinage de vitesse, à Lake Placid en 1980. Le biathlète norvégien Ole Einar Björndalen (en 2002 à Salt Lake City) et la patineuse de vitesse de l'ex-URSS Lidia Palovna Skoblikova (en 1964 à Innsbruck) en ont totalisé également quatre, comme Boe.

Aucun Suisse n'était au départ. Ces JO auront été décevants pour le clan helvétique du biathlon, avec pour meilleurs résultats individuels une 19e place de Benjamin Weger et une 16e de Lena Häcki chez les femmes. Les Suisses s'étaient classés 8e en relais mixte. Il y a du pain sur la planche en vue des Mondiaux 2025 prévus à Lenzerheide, dans les Grisons.

ATS
Catégories