Portes du Soleil: la fusion des remontées mécaniques est acceptée

Nathalie Terrettaz
Journaliste RP

Champéry, Les Crosets, Champoussin et Morgins: la fusion des remontées mécaniques est acceptée. C'est un tournant historique. Après un premier refus en 2019, les actionnaires de Télé Champéry-Crosets et de Portes du Soleil Suisse ont accepté d’unir leurs destinées. La fusion entre en vigueur rétroactivement au 1er juin de cette année.

Champéry, Les Crosets, Champoussin et Morgins: la fusion des remontées mécaniques est acceptée.

La deuxième tentative aura été la bonne

C'est un tournant historique dans le développement du domaine skiable du versant suisse des Portes du Soleil : après un premier refus en 2019, la deuxième tentative aura été la bonne. Les actionnaires de Télé Champéry-Crosets (TCCPS) et de Portes du Soleil Suisse (PDS-CH) ont accepté d’unir leur destinée. Cette fusion est la principale étape d’un processus qui réunira, à terme, les installations de Champéry à Torgon en passant par Morgins et Chalet-Neuf Bellevue. Enfin, en 2021, il est prévu de finaliser ce processus de regroupement, par l’intégration du domaine de Torgon.

Télé Champéry-Crosets acquiert Portes du Soleil Suisse

Compte tenu des restrictions sanitaires, c'est par correspondance que le vote s'est déroulé. Le dépouillement a été mené ce vendredi par un notaire, avec la participation de deux scrutateurs par société. Cette fusion par absorption, puisque Télé Champéry-Crosets acquiert Portes du Soleil Suisse, a finalement été validée par 85% des actionnaires de TCCPS et par 99% des actionnaires de PDS-CH.
Selon Enrique Caballero, président du conseil d’administration, «c’est une formidable reconnaissance du travail fourni et un grand soulagement pour le conseil d’administration, qui s’est investi tout au long de l’année pour convaincre les indécis. Mais c’est surtout un plébiscite pour l’avenir de l’économie touristique régionale».

La fusion entre en vigueur rétroactivement au 1er juin de cette année. Et le programme d'investissement de 28 millions de francs présenté l'an dernier reste d'actualité.

NT/FG/c
Catégories