PdG: les réactions des premières patrouilles arrivées à Verbier

Justin Grept
Responsable des sports

Après quatre ans d'attente - et un report de 24h - la Patrouille des Glaciers est enfin de retour! Les premiers trios sont arrivés ce jeudi matin à Verbier. Découvrez les réactions.

David Gentil est parti dans la nuit de mercredi à jeudi de Zermatt. Après 57,5 km et 4386 m de dénivelé, engloutis en près de 12h, le membre de la patrouille nommée "les trois petits pingouins" rapporte les conditions du parcours, durant lequel il a fallu beaucoup marcher.


Aurélie Bourquin fait partie de la première patrouille 100% féminine a bouclé le parcours. Partie d’Arolla avec Jolanda Lorenzi et Dian Böck, celle qui a désormais trois PdG au compteur a franchi la ligne après 5h57:01.


Le Français Romain Brunet est membre d'une patrouille militaire francaise. Son équipe, partie de Zermatt, a fini à deux après la chute d'un de ses collègues. Leur temps ne sera donc pas pris en comptabilisé. Romain Brunet détaille les circonstances de cette chute.


Le Neuchâtelois Julien Vuilliomenet (18 ans), participait à sa première PdG. Parti d’Arolla avec Roman et Yvan Fatton, il a rallié Verbier après 3h56:07 d’effort :


Vincent Butticaz fait partie de la «BBC». Accompagné d’Yvan Crettenand et Baptiste Coupy, il a été le premier patrouilleur de cette PdG 2022 à franchir la ligne d’arrivée de Verbier avec un temps de 4h09:03

CM/JG
Thèmes liés à l'article
Catégories