Odermatt seulement 3e à Kranjska Gora, mais le grand globe en poche

Marco Odermatt 3e du 2e géant de Kranjska Gora ©KEYSTONE/EPA/ANTONIO BAT
Ski alpin
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Marco Odermatt a pris la 3e place du deuxième géant de Kranjska Gora. Le Nidwaldien a été battu par Henrik Kristoffersen et par Stefan Brennsteiner, mais il se console avec le grand globe.

L'éclair blond d'Hergiswil possède désormais 329 points d'avance sur Aleksander Aamodt Kilde alors qu'il ne reste plus que quatre courses lors des finales à Méribel/Courchevel et donc 400 points en jeu. Mais le Norvégien, qui se ressent de son genou, ne s'alignera pas en slalom, ce qui signifie qu'Odermatt est assuré du grand globe de cristal. Le Norvégien se consacrera aux deux courses de vitesse avec notamment le globe de la descente et la bataille avec Beat Feuz.

En Slovénie, le leader du classement général de la Coupe du monde a manqué sa 11e victoire en Coupe du monde, la 7e en géant, pour 0''27. En tête après la première manche, le Nidwaldien a tout tenté pour aller chercher ce succès, mais il a commis quelques imprécisions en attaquant. Libéré du poids de la poursuite du globe de la discipline depuis samedi, Odi avait toutes les cartes en mains pour signer une belle victoire, surtout qu'il est en général très fort lorsqu'il y a deux courses dans une même station.

Mais dans le dernier mur, le Mozart d'Hergiswil a laissé la victoire à son rival Henrik Kristoffersen, le seul à l'avoir battu cet hiver dans la discipline. Très en forme en cette fin de saison après ses deux slaloms remportés à Garmisch, le Scandinave s'offre une 28e victoire en Coupe du monde, la 7e en géant.

Les autres Suisses ont fait le job, mais il a manqué un petit quelque chose. Gino Caviezel a légèrement rétrogradé après sa 4e place à l'issue du run matinal. 6e place encourageante pour le Grison à 0''68.

Loïc Meillard n'a de son côté pas réussi à rééditer sa deuxième manche de feu du samedi. Le skieur d'Hérémence a terminé au 9e rang. Justin Murisier en a encore un peu trop mis. 8e au sortir de la manche initiale, le Bagnard a finalement échoué au 14e rang. Cinquième Suisse qualifié, Thomas Tumler a pris une bonne 22e place.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus