Novak Djokovic abandonne son trône

Novak Djokovic a perdu gros à Dubai jeudi. ©KEYSTONE/EPA/ALI HAIDER
Tennis
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Après 361 semaines de règne, Novak Djokovic ne sera plus no 1 mondial lundi. Le Serbe a perdu le match qu'il ne fallait pas perdre à Dubai.

Il s'est incliné 6-4 7-6 (7/4) en quart de finale du tournoi ATP 500 de Dubaï face au qualifié Jiri Vesely (ATP 123). Le gaucher tchèque s'impose ainsi pour la deuxième fois en deux rencontres face à Novak Djokovic, six ans après une première victoire sur la terre battue de Monte-Carlo.

Aux Emirats, le Tchèque, qui ne peut plus cacher ses rondeurs, a livré le match parfait. Percutant au service et en coup droit, Jiri Vesely a rappelé les promesses qu'il avait suscitées en 2013 avec son rang de no 1 mondial juniors.

La défaite de Novak Djokovic ouvre une voie royale à Daniil Medvdev qui aurait toutefois pu se hisser cette semaine à Acapulco à la première place mondiale indépendamment du résultat de Novak Djokovic à Dubai. Le Russe jouera désormais sans pression extrême au Mexique où l'attend en principe une demi-finale royale vendredi contre Rafael Nadal.

C'est la première fois depuis... février 2004 que le trône de l'ATP ne sera pas occupé par l'un des membres du Big Four, à savoir Novak Djokovic, Roger Federer, Rafael Nadal et Andy Murray. Sans doute la fin d'une époque si l'on sait que Novak Djokovic ne pourra pas bâtir le programme qu'il entend en raison de sa situation vaccinale.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus