National League: la flamme zougoise brûle encore

Simion (à gauche) exulte après son but ©KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER
Hockey sur gl..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Zoug ne s'avoue pas vaincu. Dans le quatrième acte de la finale de National League, les joueurs de Dan Tangnes sont allés chercher leur premier succès (4-1) pour revenir à 3-1 dans la série.

Ce 25 avril aurait pu être un jour de grâce à Zurich. Mais si le Bögg s'est (lentement) consumé lors du traditionnel "Sächsilüüte", les Zougois sont parvenus à entretenir leur flamme.

Une flamme qui a pourtant vacillé dès la 5e minute lorsque les Zurichois ont ouvert le score sur un bijou de goal de Denis Malgin. A nouveau coiffé du casque jaune de top scorer, l'ancien centre du LHC s'est une fois encore moqué de la défense zougoise pour aller battre Genoni et placer ses coéquipiers dans une position idéale.

Réponse

Elle a vacillé, mais elle ne s'est pas éteinte. Car les joueurs de Suisse centrale ont su répondre à cette première réussite des Lions. Ils ont attendu la 13e pour égaliser sur un rare rebond accordé par le gardien Jakub Kovar. C'est Yannick Zehnder qui s'est montré le plus prompt.

Le champion en titre a même pris l'avantage à la 25e grâce à Christian Djoos et au concours involontaire de Patrick Geering. Le défenseur zurichois a vu le puck rebondir sur lui avant de filer derrière la ligne de but de Kovar.

Mais ce 2-1 zougois n'avait rien de scandaleux à cet instant de la partie étant donné les chances de but des hommes de Dan Tangnes. Après 40 minutes, les Zougois avaient tiré 29 fois en direction de Kovar contre 11 tentatives pour les Lions.

Simion se distingue

Les Zurichois ont peut-être inconsciemment trop attendu un nouveau tour de magie de Denis Malgin. Mais l'ex-attaquant des Florida Panthers ne peut pas supporter l'ensemble du poids de l'attaque. Et dans cette partie, le joueur aux racines russes a semblé un peu seul au moment de porter le danger sur la cage de Genoni.

En face, Dan Tangnes avait opéré quelques changements, en enlevant notamment Grégory Hofmann de la première ligne avec Dario Simion et Jan Kovar pour y insérer Fabrice Herzog. Malheureux dans ses tentatives jusqu'à présent, l'ailier tessinois a retrouvé le chemin du but au meilleur moment.

C'est en effet lui qui a inscrit le 3-1 à la 52e pour valider ce succès zougois. Et cette fois, pas question de se faire rattraper en fin de partie. Les Zougois ont parfaitement maîtrisé leur sujet.

La série repart donc pour un cinquième match à Zoug mercredi soir. Et les joueurs de Suisse centrale auront certainement le vent en poupe à la suite de cette belle victoire. Mais les Zougois se souviendront qu'ils ont déjà été battus à deux reprises chez eux par des Zurichois dotés d'un incroyable opportunisme.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus