Nadine Fähndrich y a cru jusqu'au bout

Le coup n'est pas passé loin pour Nadine Fähndrich. ©KEYSTONE/AP/Aaron Favila
JO 2022
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Nadine Fähndrich a manqué d'assez peu le podium auquel elle aspirait, en finale du sprint olympique, à Zhangjiakou. Elle a terminé exténuée à la 5e place, après avoir longtemps lutté pour le bronze.

Il a manqué 4 secondes à la Lucernoise pour devenir la première fondeuse suisse à décrocher une médaille olympique en individuel. Elle a laissé passablement de forces dans la première partie de course en skiant trop souvent à l'extérieur et en peinant à trouver sa place derrière les Suédoises Jonna Sundling et Maja Dahlqvist, qui menaient un train d'enfer.

A 300 m de l'arrivée, Nadine Fähndrich s'est magnifiquement replacée en 3e position. Tout s'est joué dans l'interminable faux-plat montant menant à l'arrivée. Les deux Américaines Jessica Diggins, finalement médaillée de bronze, et Rosie Brennan lui sont passées devant.

En tête, Jonna Sundling était intouchable. Elle a ajouté le titre olympique à ses deux couronnes mondiales obtenues l'an passé. Une autre Suédoise, Maja Dahlqvist, a pris la médaille d'argent.

Outre Fähndrich, Laurien van der Graaff et Alina Meier avaient également franchi le cap des qualifications. Les deux Grisonnes ont été éliminées en quarts de finale.

ATS
Catégories
album_image
En ce moment
It Wasn't MeSHAGGY