Martigny: Mads Olesen prend sa retraite après 30 années dédiées à la culture

Mads Olesen
Culture
Nathalie Terrettaz
Journaliste RP

Mads Olesen, le Monsieur culture de Martigny, prend sa retraite à la fin du mois. Retour sur les moments forts du parcours culturel, social et associatif, de l'initiateur du Festival des 5 continents.

A la fin du mois, Mads Olesen, le premier délégué culturel de la ville de Martigny, prendra sa retraite.

En 1990, il arrive en Valais et décroche un poste d’animateur responsable au Centre de loisirs et culture de la ville, où il a lancé de nombreux projets. Mais le Danois d’origine est surtout connu pour avoir créé avec son équipe la Journée des cinq continents, devenu un festival de référence des musiques du monde.

«La culture est un élément essentiel dans la cohabitation», Mads Olesen

Et l’aventure se poursuit. En 2007, il est nommé délégué culturel de Martigny. Avec un seul collaborateur au début, l’équipe s’est ensuite élargie. Le service compte aujourd’hui 8 personnes. Mads Olesen se souvient.

«Il a fallu créer le Service culturel, tout était à faire», Mads Olesen

Mads Olesen se réjouit aujourd'hui de laisser la place à la nouvelle génération. A 65 ans, il est temps pour lui de tourner cette page et de se consacrer à ses propres projets: un peu de peinture et un peu d'écriture, comme il le dit modestement. Mais aussi créer un jardin permacole sur son terrain.
C'est Mathieu Bessero-Belti qui lui succèdera.

NT

Podcasts liés:

Mads Olesen: le Monsieur culture de Martigny prend sa retraite
Catégories
Les articles les plus lus