L'Ukrainienne Kostyuk fustige le silence des joueuses russes

L'Ukrainienne Marta Kostyuk déçue des joueuses russes. ©KEYSTONE/AP/SIMON BAKER
Tennis
Keystone-ATS
Keystone-ATS

L'Ukrainienne Marta Kostyuk, qualifiée jeudi pour le 2e tour du WTA 1000 d'Indian Wells, a fustigé le manque de soutien et d'empathie des joueuses et joueurs russes, évoquant la guerre dans son pays.

"C'est très décevant qu'aucune joueuse russe ne soit venue me voir pour me dire qu'elle était désolée de voir ce que son pays inflige au mien. Il y a plus de civils ukrainiens qui sont morts que de militaires, et parmi eux des enfants... c'est terrible", a déploré la joueuse de 19 ans.

"Une joueuse m'a envoyé un texto. Une autre est venue discuter avec moi, mais personne ne m'a apporté son soutien ou demandé comment ça allait. C'est choquant", a-t-elle insisté.

"Cela me fait mal"

"Il ne s'agit pas de politique, mais d'êtres humains. Ca me fait mal, ça me fait mal quand j'arrive ici sur le site, quand je vois ces joueuses, que je les entends dire que leur problème principal, c'est de ne pas pouvoir transférer leur argent ou ce genre de choses, c'est inacceptable", a-t-elle ajouté.

"Je ne sais pas pourquoi les Russes agissent ainsi. Ce qui se produit n'a rien de secret, on sait ce qui se passe, qui agresse l'autre, qui bombarde l'autre. C'est facile à comprendre et on ne peut pas rester neutre", a estimé Kostyuk.

Depuis le début du conflit en Ukraine, les prises de position de joueurs russes ont été rares: le no 1 mondial Daniil Medvedev a appelé à la paix tandis qu'Andrey Rublev ou Anastasia Pavlyuchenkova, finaliste de Roland-Garros 2021, ont dit leur opposition à la guerre.

ATS
Catégories