Lourde chute d'une snowboardeuse japonaise à l'entraînement

La Japonaise Rina Yoshika est tombée lourdement en slopestyle. ©KEYSTONE/AP/Gregory Bull
JO 2022
Keystone-ATS
Keystone-ATS

La snowboardeuse japonaise Rina Yoshika a été évacuée par ambulance après une lourde chute à l'entraînement aux Jeux olympiques de Pékin jeudi.

Ainsi, elle ne pourra pas prendre part aux épreuves de big air et de slopestyle, a annoncé un représentant de l'équipe japonaise.

Yoshika a chuté à l'atterrissage d'un saut sur la piste de slopestyle du Genting Snow Park de Zhangjiakou.

Selon le comité olympique japonais, la sportive de 22 ans souffre d'une blessure à la colonne vertébrale mais cela n'entrainera pas de paralysie.

Elle ne participera donc pas aux épreuves de slopestyle ou de big air des Jeux comme initialement prévu et rentrera au Japon une fois qu'elle aura reçu les soins médicaux appropriés, a-t-il été ajouté.

Les Jeux olympiques de Pékin, qui démarrent officiellement vendredi, se déroulent dans l'une des régions les plus arides de Chine et dépendent quasiment entièrement de la neige artificielle.

La snowboardeuse américaine Jamie Anderson, double championne olympique, a avoué qu'elle avait eu peur en s'entraînant sur le parcours de slopestyle, expliquant que la surface était extrêmement dure.

"Je crois que la majorité de la surface est artificielle, donc ce n'est pas l'idéal", a déclaré Anderson, ajoutant: "Il ne faudrait surtout pas chuter dessus."

La compétition féminine de slopestyle débute samedi par les qualifications.

ATS
Catégories