L'inattendu record de Suisse de Tadesse Abraham

Arrivée triomphale de Tadesse Abraham à Zurich. ©KEYSTONE/WALTER BIERI
Athlétisme
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Tadesse Abraham, 39 ans, a créé la sensation en battant son record de Suisse du marathon à Zurich, en 2h06'38. Le Genevois a amélioré de 2 secondes la marque qu'il avait établie en 2016 à Séoul.

Abraham a du même coup remporté la course. Il a signé au passage un petit chef-d'oeuvre, tactique et physique, en courant en "negative split": deuxième partie (nettement) plus rapide que la première. Il a parcouru les 21,1 premiers kilomètres en 1h03'50 et les suivants en 1h02'47, allant chercher le record à l'arraché sur les deux derniers kilomètres.

Le Genevois du LC Uster, toujours très à l'aise sur ces terres zurichoises qui l'avaient accueilli à son arrivée d'Erythrée, a progressivement lâché les nombreux rivaux africains qui l'ont accompagné jusque vers le 30e km. Il a devancé à l'arrivée le Burundais Oliver Irabaruta (2h07'13), la 3e place revenant au Kényan Francis Cheruiyot (2h09'57). Il remporte bien sûr le titre de champion de Suisse, attribué lors de cette épreuve.

Sacré palmarès

Plus grand monde n'attendait Abraham à un tel niveau. A Sapporo dans le cadre des JO de Tokyo l'été dernier, il avait abandonné vers le 27e km, à bout de souffle. Il avait fait son retour en septembre à Vienne avec une 6e place en 2h12'26. Puis Abraham s'est fait discret et est allé préparer son coup de Zurich en altitude au Kenya, à Iten, haut lieu de la course à pied.

Abraham complète avec ce nouveau record et cette victoire un palmarès élogieux: l'or européen sur semi-marathon en 2016, 7e place du marathon olympique à Rio la même année, l'argent aux Européens de Berlin 2018 sur marathon et une 9e place au marathon des Mondiaux 2019 à Doha.

A bientôt 40 ans (en août prochain), il garde la main sur les valeurs montantes incarnées par Julien Wanders, qui a couru en 2h11'52 pour ses débuts il y a une semaine à Paris.

Aux dernières nouvelles, Abraham n'avait pas encore décidé s'il participerait aux Championnats d'Europe de Munich, en août, pour lesquels il pourrait être un des favoris. Il n'a fait qu'une bouchée dimanche des minima (2h14'30). Il a aussi très largement rempli la limite pour les Mondiaux de Eugene (USA) en juillet.

A relever encore l'encourageante 6e place du Genevois Julien Lyon (2h16'40), médaillé d'argent du Championnat de Suisse, qui signe son retour après plusieurs saisons de galères.

Chez les femmes, la Vaudoise Maude Mathys a pris la 2e place - mais remporté l'or national - en 2h33'35, juste derrière l'Ethiopienne Hawas Demitu (2h33'08).

ATS
Catégories