Ligue des champions: option pour la Juve et Chelsea

Dusan Vlahovic a marqué sur son premier ballon ©KEYSTONE/EPA/Domenech Castello
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

La Juventus et Chelsea ont pris une option pour une place en quarts de finale de la Ligue des champions. Les Italiens ont fait 1-1 à Villarreal, alors que les Londoniens ont battu Lille 2-0.

Denis Zakaria est entré en jeu à la 81e pour la Juve et n'a donc pas eu beaucoup l'occasion de s'illustrer. L'autre recrue turinoise du mercato hivernal, Dusan Vlahovic, a effectué des débuts fracassants en Ligue des champions. L'attaquant serbe de la Juve a en effet ouvert son compteur dès son premier ballon touché, trouvant le chemin des filets après... 32 secondes de jeu seulement. Il a exploité une passe en profondeur de Danilo, qui avait profité d'une approximation espagnole à mi-terrain.

Superbe passe

Villarreal a ensuite fait le jeu, mais s'est cassé les dents sur la défense italienne. Lo Celso a trouvé le poteau (13e) et Danjuma a vu sa talonnade être sauvée par Szczesny (16e), mais pour le reste le sous-marin jaune n'a guère pu menacer la cage adverse. Il a fallu une inspiration de Capoue, auteur d'une passe décisive pour Parejo, pour que les Espagnols trouvent enfin la faille (66e).

Mais ce nul, et le fait de jouer le retour à domicile, laisse quand même la Juventus avec le costume du favori pour la qualification. Ceci même si le but marqué à l'extérieur ne comptera pas en cas d'égalité, comme le veut la nouvelle règle instaurée par l'UEFA.

Chelsea pas inquiété

Kai Havertz, préféré en pointe à Romelu Lukaku, a effectué une entame de match tonitruante à Stamford Bridge. L'Allemand a manqué de peu le cadre (4e), puis vu sa reprise être détournée par le gardien Jardim (7e). Et sur le corner qui a suivi, il a marqué de la tête (8e), profitant d'un marquage laxiste de la part du LOSC.

Les Blues ont doublé leur avance à la 63e par Pulisic. L'Américain profitait d'une percée déterminante de Kanté, toujours très en jambes quand la C1 arrive à la phase à élimination directe.

Les visiteurs français ont souvent fait jeu égal à mi-terrain, mais ils ont terriblement manqué d'efficacité et de précision dans la surface adverse. Mendy n'a ainsi eu aucun vrai arrêt difficile à effectuer. Chelsea, tenant du trophée, semble ainsi bien parti pour continuer son parcours dans la compétition.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus