Ligue des champions: Liverpool se rapproche de la finale

Le 2-0 signé Mané ©KEYSTONE/EPA/PETER POWELL
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Liverpool a fait un bout de chemin en direction de la finale de la Ligue des champions. En demi-finale aller, les Reds ont battu un coriace Villarreal 2-0 pour se mettre en position favorable.

Après avoir été frustrés durant un peu plus d'une mi-temps, les Anglais ont fini par passer l'épaule en l'espace de trois minutes. Un centre d'Henderson était dévié par Estupinan (53e) hors de portée de Rulli. Puis Mané, servi par Salah, ajoutait le numéro deux (55e).

Domination très large

Ce score ne reflète qu'injustement la physionomie d'un match dominé très largement par Liverpool contre un adversaire venu pour tenter de tenir le 0-0. Ce n'était en effet pas seulement un sous-marin jaune, mais toute une flotte qui avait littéralement bloqué l'entrée de la surface de réparation des visiteurs à Anfield Road.

Comme attendu, Unai Emery avait mis en place une organisation défensive d'une rigueur folle. Défendant très bas, réduisant les espaces au maximum, les Espagnols, aussi très présents dans les duels, ont très bien su contenir les offensives rouges durant un peu plus de 50 minutes.

Leur présence dans le dernier carré, après avoir sorti la Juventus et le Bayern Munich, ne constitue plus vraiment une surprise. Surtout après avoir gagné l'Europa League la saison dernière avec déjà la même maîtrise défensive qui avait fait le malheur de Manchester United en finale.

Manque de réussite

Les Reds ont beaucoup tenté, avec obstination et patience. Mais il leur a manqué un brin de réussite avec notamment des tirs sur le poteau d'Henderson (22e) et Alcantara (42e), et peut-être aussi un peu de fraîcheur physique et mentale pour obtenir un succès encore plus net. Ceci est cependant compréhensible vu le véritable marathon qu'ils disputent depuis de longs mois en étant en lutte sur tous les fronts.

Mardi prochain devant son public, Villarreal ne pourra plus se contenter de seulement défendre. Les Espagnols, qui n'ont pas été dangereux une seule fois à Anfield, devront enfin prendre des risques. Cela pourrait bien faire le jeu des Reds, toujours à l'aise quand ils ont des espaces...

ATS
Catégories
Les articles les plus lus