Ligue des champions: le carton du Bayern

Robert Lewandowski a bien fêté son 100e match en Ligue des champions ©KEYSTONE/AP/Andreas Schaad
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le Bayern Munich a obtenu son billet pour les quarts de finale de la Ligue des champions en écrasant Salzbourg 7-1. Liverpool s'est aussi qualifié, même en perdant 1-0 à domicile contre l'Inter Milan.

Après le 1-1 de l'aller, les Autrichiens rêvaient de faire trébucher leur voisin germanique. Mais le rêve s'est vite transformé en cauchemar.

Lewandowski: triplé pour son 100e match

Pour son 100e match en C1, Robert Lewandowski a vraiment fait très fort. L'attaquant polonais du Bayern Munich a ruiné les espoirs du RB Salzbourg de créer la surprise en à peine un peu plus de dix minutes. Il a obtenu et transformé deux penalties (12e/21e), à chaque fois pour une faute de Wöber, avant d'ajouter le numéro trois (23e).

Sur ces trois buts, le gardien suisse des visiteurs, Philipp Köhn, n'a rien pu faire. Il a été moins inspiré sur le 4-0 de Gnabry (31e), mais cette erreur n'a eu qu'un effet anecdotique.

Des buts à la pelle

Lewandowski a ainsi porté son total à 12 buts cette saison, en 8 matches de C1. Depuis qu'il évolue dans la compétition majeure en Europe, le Polonais a désormais 85 réussites à son actif. Seuls Cristiano Ronaldo (135) et Lionel Messi (120) ont fait mieux.

Même en ne forçant pas outre mesure après le thé, les Bavarois ont encore salé l'addition par Müller (54e/83e) et Sané (85e). Salzbourg a eu la satisfaction de sauver l'honneur par Kjaergaard (71e).

Pas de réussite

Liverpool a failli être puni pour son incroyable manque de réussite à Anfield Road. Les Reds, dominateurs, ont tiré trois fois sur les montants de l'Inter par Matip (31e) et Salah (52e/76e)! Plusieurs autres grosses occasions ont été gâchées...

Les nerazzurri ont eux marqué par Martinez (62e) sur une rare occasion. Leurs espoirs d'arracher les prolongations ont été réduits après l'expulsion de Sanchez (63e) pour un second carton jaune.

Le succès 2-0 acquis à l'aller à San Siro s'est donc avéré crucial pour que les hommes de Jürgen Klopp rejoignent les quarts de finale. Mais leur série victorieuse a pris fin après sept succès consécutifs en C1. L'essentiel a toutefois été acquis, même dans une certaine nervosité.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus