Ligue des champions: Benzema bourreau du PSG

Karim Benzema a fait le malheur du PSG ©KEYSTONE/AP/Manu Fernandez
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le Real Madrid est revenu de nulle part pour se hisser en quarts de finale de la Ligue des champions. Il a battu le Paris Saint-Germain 3-1 après avoir perdu 1-0 à l'aller au Parc des Princes.

Ce succès, qui a longtemps semblé inespéré, porte le sceau de Karim Benzema. A lui tout seul, l'attaquant français, pour la 500e titularisation de sa carrière avec le club merengue, a signé un hat-trick d'anthologie (61e/76e/78e) qui a mis k-.o. les champions de France.

Ceux-ci pensaient pourtant avoir fait le plus dur en ouvrant le score par Mbappé à la 39e, après une passe en profondeur de Neymar. Déjà auteur du but lors du match aller, le numéro 7 du PSG a martyrisé la défense blanche par sa vitesse. Mais cela n'a finalement pas suffi.

Grossière erreur

Les Parisiens ont sombré après une grossière erreur de Donnarumma sur le 1-1. Cette réussite heureuse a totalement changé la face de la partie et relancé les Madrilènes. Et peut-être que, pour les Parisiens, le souvenir de la funeste remontada subie contre Barcelone le 8 mars 2017 est revenu hanter les esprits...

Caramba, encore raté, pourrait-on dire! Malgré les énormes investissements consentis depuis des années, ce n'est donc pas encore cette fois que le PSG inscrira son nom au palmarès de la Ligue des champions.

Envies d'ailleurs

Ce nouvel échec va sans doute signifier la fin de l'aventure parisienne pour l'entraîneur Mauricio Pochettino, dont il se dit qu'il aimerait retourner en Angleterre. Les propriétaires qataris vont peut-être tenter de faire venir Zinédine Zidane sur le banc, avec l'espoir d'enfin décrocher leur Graal.

Cela va aussi renforcer Kylian Mbappé dans son envie d'aller voir ailleurs. Libre au terme de la saison, l'attaquant n'a pas prolongé malgré les efforts de son club pour lui faire signer un nouveau contrat. Depuis longtemps, le Real Madrid lui fait la cour, et l'attraction semble réciproque. Ses prestations lors de cette double confrontation lui ont fait une sacrée publicité...

City gère

Manchester City a pour sa part composté comme prévu son billet pour les quarts de finale. Les hommes de Pep Guardiola avaient mis fin à toute incertitude dès le match aller à Lisbonne, où ils s'étaient imposés 5-0 contre un Sporting dépassé. Au retour, les champions d'Angleterre n'ont pas forcé outre mesure. La partie s'est conclue sur un terne 0-0.

ATS
Catégories