Les Zurich Lions renversent Zoug à la faveur d'une bourde du coach

Cette première partie de la finale a été spectaculaire à l'image de ce plongeont du Zougois Anton Lander. ©KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER
Hockey sur gl..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Les Zurich Lions ont remporté 3-2 le premier match de la finale des play-off de National League contre Zoug. Le coach zougois a commis une incroyable bourde en fin de partie.

Dans ce match complètement échevelé, les Zougois ont mené 2-0 avant de subir un retour presque improbable des Zurichois. A 1'29'' de la fin du temps réglementaire, Chris Baltisberger a dévié un tir de Christian Marti pour égaliser à 2-2. Un but qui paraissait tout à fait normal. Les dirigeants zougois ont tablé sur une faute de l'attaquant des Lions sur le portier Leonardo Genoni. Ils ont alors demandé un coach challenge. Après avoir minutieusement observé les images, les deux arbitres ont validé le but et infligé une pénalité mineure aux Zougois comme le prévoit le règlement en cas de résultat négatif.

Le temps que Dario Simion ne manque une occasion en or en infériorité numérique, les Zurichois Lions profitaient de leur avantage pour marquer par le Canadien Azevedo à 2''2 de la sirène finale ! Une fin de partie complètement déroutante, mais les Lions ont nettement dominé le troisième tiers-temps.

Une affiche à la hauteur

L'affiche a été la hauteur de la qualité des deux équipes. Ce premier acte de la finale s'est disputé à un rythme endiablé. Aucun temps mort, aucun round d'observation, les deux meilleures formations du pays ont fait honneur à leur sport.

Avec un Denis Malgin inarrêtable, les Zurich Lions ont dominé le début de la partie. Les joueurs de Rikard Grönborg ont touché à deux reprises le poteau par le même Malgin et le défenseur Tommi Kivistö. Le portier Leonardo Genoni avait bénéficié d'un peu de réussite en la circonstance. Ses coéquipiers ont compris le message.

Au retour de la première pause, la domination est devenue zougoise. Le défenseur Djoos a manqué une énorme occasion alors que le but lui était ouvert (32e). Deux minutes plus tard, les Zougois étaient récompensés de leurs efforts. Une petite passe habile de Dario Simion était parfaitement exploitée par Gregory Hofmann, qui trompait Jakub Kovar entre les jambières.

Moins de 180'' plus tard, une accélération de Yannick Zehnder laissait la défense zurichoise sur place. Sa remise profitait parfaitement à Fabrice Herzog pour doubler la mise (37e). C'était avant de subir le torrent zurichois dans les dernières vingt minutes.

Les deux équipes se retrouveront ce mercredi à Zurich pour l'acte II de cette finale.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus