Les slalomeurs suisses coulent à pic, Kristoffersen rigole

Loïc Meillard a flanché en deuxième manche à Garmisch ©KEYSTONE/AP/Marco Tacca
Ski alpin
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Alors qu'ils avaient la victoire à leur portée lors du 2e slalom de Garmisch, les Suisses ont flanché. Vainqueur la veille, Henrik Kristoffersen s'est imposé devant Dave Ryding et Linus Strasser.

Une hécatombe helvétique! Alors qu'ils avaient tout pour réaliser un truc en Bavière, les slalomeurs helvétiques ont vécu un dimanche cauchemardesque. Des cinq athlètes qualifiés pour le second tracé, seul le jeune Grison Fadri Janutin a rallié l'arrivée avec une belle 17e place pour son premier départ en Coupe du monde.

Quant aux cadors, ils sont tous sortis. En tête à l'issue de la première manche, Loïc Meillard avait tout pour aller chercher sa première victoire dans la discipline. Deuxième samedi à 0''14 de Kristoffersen, le Valaisan d'origine neuchâteloise avait négocié le tracé initial à la perfection. Il comptait en effet 0''51 de bonus sur Ramon Zenhäusern et l'Autrichien Johannes Strolz. De ces trois hommes, aucun n'a passé la ligne d'arrivée.

Sur un tracé hyper tournant et atypique, les hommes de Matteo Joris ont failli en beauté. 11es ex-aequo au terme du run matinal, Daniel Yule et Tanguy Nef ont enfourché et finalement posé les jalons de la déroute suisse en Bavière. Leurs coéquipiers ont également connu une journée noire. Luca Aerni, Marc Rochat, Sandro Simonet et Reto Schmidiger ont tous été éliminés en première manche.

Seulement 8e à l'issue de la première manche, Henrik Kristoffersen a refait le coup en s'imposant au terme d'une belle remontada. Pour signer sa 25e victoire en Coupe du monde, le Norvégien a devancé le Britannique Dave Ryding et l'Allemand Linus Strasser.

Ce 21e succès en slalom permet en outre au Scandinave de consolider sa position en tête de la discipline et donc d'être en bonne position pour aller chercher le globe du slalom. S'il venait à l'emporter, ce serait le troisième globe de la discipline pour Kristoffersen après 2016 et 2020. Ses principaux adversaires devraient être son compatriote Lucas Braathen et Linus Strasser.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus