Les Sixers musellent encore les Raptors

Joel Embiid et les Sixers mènent 2-0 face aux Raptors ©KEYSTONE/AP/Matt Slocum
Basketball
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Philadelphie, porté par son rouleau-compresseur Joel Embiid, a enchaîné une deuxième victoire contre Toronto (112-97) lundi au 1er tour des play-off NBA.

Dallas a pour sa part égalisé à une victoire partout contre Utah (110-104) grâce à 41 points de Jalen Brunson.

Après la correction infligée lors du premier match (131-111), les Sixers savaient que les Raptors, champions en 2019, sortiraient leur griffes. Ce fut le cas et Embiid a souvent été ciblé, allant plusieurs fois au sol après quelques gros chocs.

Mais cela n'a rien changé à l'affaire. D'abord parce que le pivot camerounais, finaliste pour le trophée de MVP, est resté dominant dans la raquette (31 points, 11 rebonds), ensuite parce que Tyrese Maxey (23 points, 8 assists, 9 rebonds) a confirmé son excellente forme actuelle, après ses 38 points marqués samedi.

Curry sort de sa boîte

Poussés par leurs fans survoltés, les Mavericks ont cette fois-ci surmonté l'absence du prodige slovène Luka Doncic, gêné par une élongation au mollet. Dallas s'est appuyé sur un Jalen Brunson en état de grâce (41 points, record personnel, à 6/10 derrière l'arc) pour égaliser à 1-1 face à un Jazz apparu bien tendre.

Le dernier match de la soirée de lundi a vu Golden State s'imposer une deuxième fois en deux matches face à Denver (126-106). Sorti du banc, Stephen Curry a sorti le grand jeu dans le camp des Warriors, inscrivant 34 points en seulement 23 minutes passées sur le parquet pour un différentiel de +32.

ATS
Catégories