Les malheurs d'Irene Cadurisch et du relais suisse

Irene Cadurisch n'a pas tenu le coup. ©KEYSTONE/AP/Kirsty Wigglesworth
JO 2022
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Les Suissesses ont abandonné dès la fin du premier tronçon sur le relais 4x6 km des JO Pékin. Irene Cadurisch a dû recevoir des soins en raison de problèmes de circulation sanguine.

Cadurisch avait été en grande difficulté dès le départ, sortant en 20e et dernière position après la première séance de tir (2 fautes). Elle a également peiné sur la piste, avant de jeter l'éponge sans même pouvoir transmettre le témoin.

La Grisonne disputait sa seule compétition de ces JO. Après son abandon, elle était consciente mais le team médical sous la conduite de Patrick Noack l'a prise en charge. Son état a été qualifié de "stable" en milieu de matinée.

Les autres relayeuses (Amy Baserga, Selina Gasparin et Lena Häcki) n'ont ainsi évidemment pas pu s'aligner. Il y a quatre ans à Pyeongchang, les Suissesses s'étaient classées 6es.

Le titre est revenue aux Suédoises. Linn Persson, Mona Brorsson, Hanna Oeberg et Elvira Oeberg ont devancé d'une dizaine de secondes la Russie sous pavillon neutre. L'Allemagne a pris le bronze. Il s'agit pour Elvira Oeberg de sa troisième médaille à ces JO, la première en or.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
Love TonightSHOUSE