Le Valais s'attend à scolariser plus de 750 enfants ukrainiens

Le canton scolarise les premiers enfants ukrainiens (photo d'illustration) © Keystone-ATS LAURENT GILLIERON
Ukraine
Nathalie Terrettaz
Journaliste RP

Pour l'instant, quatre petits Ukrainiens sont scolarisés en Valais. Avec 3'000 réfugiés qui pourraient arriver d'ici la fin de l'été, le canton s'attend à accueillir entre 750 et 1'000 enfants en âge d'aller à l'école.

«Vingt-trois enfants ukrainiens ont été, à cette heure, annoncés auprès de nos services. Quatre sont déjà scolarisés dans trois établissements, deux à Montana, un à Sion et un à Collombey», a précisé ce vendredi à Keystone-ATS Jean-Philippe Lonfat, chef du Service valaisan de l'enseignement. Les autres enfants seront certainement en classe dès lundi. Ils sont âgés entre 6 et 15 ans et fréquentent donc le primaire ou le cycle d'orientation.

Selon les projections, plus de 3'000 réfugiés ukrainiens pourraient arriver en Valais d'ici à la fin de l'été. «Il faudra certainement compter entre un tiers et un quart d'enfants à scolariser», estime Jean-Philippe Lonfat.

Les chiffres étant incertains, il s'agira selon le chef de service, d'être flexible et pragmatique jusqu'à la fin juin. «Le grand défi sera la rentrée de la prochaine année scolaire, si le conflit ne se termine malheureusement pas plus tôt.»

L'intégration des enfants ukrainiens se fait comme pour tous les enfants allophones scolarisés dans le canton, via notamment des heures de soutien.
Ils sont quelque 850 chaque année à entrer à l'école obligatoire.

NT/Keystone-ATS
Catégories
Les articles les plus lus