« Le seul costume que je veux remplir c’est celui d’Yves Sarault, l’entraîneur du HC Sierre »

Yves Sarault ©Rhône FM
Hockey
Hugo Da Custodia
Journaliste RP

Le nouvel entraîneur du HC Sierre a été présenté ce mercredi. Yves Sarault, nommé pour deux saisons, a formulé ses attentes et ses ambitions. Les dirigeants du club sierrois ont, quant à eux, expliqué leur choix d’avoir fait signer le Canadien de 49 ans pour succéder à Dany Gélinas.

Yves Sarault a endossé son nouveau costume, celui d’entraîneur du HC Sierre. Présenté ce mercredi à la presse, le Canadien n’arrive pas en terrain hostile. Sa présence à Graben était souhaitée depuis quelques temps (en témoignent les nombreuses rumeurs qui ont précédé cette nomination). Surtout, le coach de 49 ans débarque dans un club sain, un club qui n’est pas dans l’urgence d’obtenir des résultats à court terme.

Feuille semi-blanche

Dans ses autres missions comme entraîneur principal, l’ancien joueur pro avait toujours été intronisé en cours de saison, au LHC et plus récemment à Viège ou à Langnau. Cette fois, il aura tout loisir de travailler en amont, de façonner l’équipe à son image. Et Yves Sarault sait déjà ce qu’il attend de ses joueurs. « Je veux voir la passion et l’enthousiasme, dit-il. Il faut que l’équipe soit disciplinée aussi et qu’elle puisse jouer de manière très intense. Le message c’est de bien se préparer cet été pour avoir, en début de saison, un tempo qui sera supérieur à celui des équipes adverses. »

« Le message, c’est de bien se préparer cet été pour avoir un tempo qui sera supérieur à celui des équipes adverses. » Yves Sarault, entraîneur du HC Sierre

Agressivité, intensité, les premières attentes d’Yves Sarault semblent très claires. Et pour y parvenir, le Canadien veut compter sur un groupe stable et complet. Entre les lignes, on comprend que les licences B (et donc les joueurs qui viennent et partent au gré de l’envie des clubs partenaires) devront être gérées différemment. « La communication avec Christophe Fellay (ndlr : le directeur sportif) est très bonne. J’espère que ça va se poursuivre. »

Pas de comparaison

Yves Sarault sait où il veut aller. Et avec qui, puisque le groupe ne devrait pas changer en profondeur. Il y a l’inconnue des licences B, quelques départs ou arrivées qui pourraient survenir mais en substance le noyau restera le même. D’ailleurs le vrai changement devra être apporté par le nouveau coach lui-même. Il devra nouer une relation avec ses joueurs et prendre, en quelques sortes, la place de son prédécesseur Dany Gélinas. « Le seul costume que je veux remplir c’est celui d’Yves Sarault, tranche le principal intéressé. Je sais que Dany a fait du bon travail. Mon but c’est d’amener une nouvelle voix, des nouvelles tendances. Sans réinventer la roue, je souhaite amener quelque chose de rafraîchissant pour les joueurs. »

« Yves Sarault a connu des expériences fortes comme joueur. Il apportera une autre approche. » Christophe Fellay, directeur sportif du HC Sierre

Sur ce point, le directeur sportif du HC Sierre, Christophe Fellay, tient le même discours. « Le nouvel entraîneur ne va rien amener de plus. Je n’aime pas cette notion car cela voudrait dire qu’on commence à faire des comparaisons. Il va simplement apporter quelque chose de différent. Une autre approche. Yves Sarault a connu des expériences fortes comme joueur. Il pourra peut-être manager les personnes différemment. »

Viser le Top 6

Le changement de coach ne signifie pas une révolution totale. La politique du club reste inchangée. Le HC Sierre veut s’installer durablement dans la première moitié du classement de Swiss League. Il y a aussi, en somme, le désir d’avoir davantage de considération dans ce championnat que les Sierrois ont retrouvé en 2019.

« Nos objectifs doivent être revus à la hausse. Je ne vois pas pourquoi cela ne fonctionnerait pas. » Yves Sarault, entraîneur du HC Sierre

« Les objectifs du club sont les miens, affirme Yves Sarault. On va parler de play-off et du Top 6. » Voilà pour le discours officiel. De manière plus subtile, l’entraîneur affiche tout de même des ambitions plus élevées. « Avec Ajoie qui est monté en Ligue A et une autre équipe qui montera cette saison, nos objectifs doivent être revus à la hausse. On espère faire un bon début de saison, que nos joueurs restent en santé et que notre gardien aligne les mêmes performances que les saisons précédentes. Je ne vois pas pourquoi cela ne fonctionnerait pas. »

Retrouvez ci-dessous les entretiens réalisés avec Yves Sarault et Christophe Fellay

HDC

Audios liés:

Entretien avec Christophe Fellay, directeur sportif du HC Sierre
Entretien avec Yves Sarault, nouvel entraîneur du HC Sierre
Thèmes liés à l'article
HC SierreHockey sur glaceSwiss League
Catégories
Dossier HC Sierre