Lausanne-Sport: la descente aux enfers se poursuit

Un hiver sans fin pour Zeki Amdouni et le Lausanne-Sport. ©KEYSTONE/CYRIL ZINGARO
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

L'inexorable descente aux enfers se poursuit pour le Lausanne-Sports. Les Vaudois se sont inclinés 2-0 devant les Grasshoppers à la Tuilière pour s'enfoncer encore plus dans la crise.

Lausanne a cédé sur deux réussites de Francis Momoh (28e et 67e), ses premières en Super League. Le Nigérian de 20 ans a su exploiter le laxisme de la défense lausannoise pour offrir un succès attendu à ses couleurs. Il survient après les deux revers lors des deux premiers matches de l'année contre Sion et le FC Zurich. Il ne fut jamais menacé en raison de l'apathie de l'adversaire qui ne sera procuré qu'une seule véritable occasion dans ce match à oublier.

L'expulsion d'Adrien Trébel à la 89e minute a encore noirci le tableau pour Lausanne. Le gaucher venu d'Anderlecht avait tenté de donner le bon ton au sein d'une équipe qui apparaît aussi fragile sous la férule de son nouvel entraîneur que sous l'ancien. Avec cette première semaine ponctuée de trois défaites contre Servette, Yverdon et les Grasshoppers sans marquer un seul but, Alain Casanova a découvert les dures réalités du football suisse. Surtout à la tête d'une équipe qui est en train de payer au prix fort deux dernières campagnes de transferts désastreuses.

Lausanne demeure donc scotché à l'avant-dernière place, celle du barragiste. Mais si Lucerne ne perd pas dimanche à domicile contre le FC Sion, Lausanne sera "lanterne rouge" au soir de cette 21e journée avant de se rendre à Bâle.

ATS
Catégories