Lausanne gagnant de la soirée, Genève-Servette battu

Jeu de mains entre Zoug et Davos pour un puck volant. ©KEYSTONE/URS FLUEELER
Hockey sur gl..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Vainqueur 3-2 à Bienne, Lausanne a fait la bonne opération de la soirée en National League. Les Vaudois repassent à la 7e place après les deux points égarés par Genève-Servette à Ajoie (3-4 ap).

Dans la course à la sixième place, Lausanne a fait carton plein alors que Davos était battu largement à Zoug et que Genève-Servette a laissé beaucoup de plumes en Ajoie.

Au lendemain de leur festival offensif contre Lugano (8-4), les hommes de John Fust ont connu plus de difficulté face à une équipe au repos la veille. Le premier but en National League de Noah Delémont avait permis au HC Bienne d'ouvrir le score. Une déviation de Sekac a remis les pendules à l'heure. Le nouveau venu, Andy Miele s'est illustré en infériorité numérique pour surprendre la défense seelandaise (38e). Lööv a permis à Bienne de revenir à la hauteur du LHC (52e) mais à 16'' du terme du temps réglementaire une triangulation Sekac - Fuchs - Riat a permis à ce dernier d'inscrire un but d'une valeur peut-être inestimable. On le saura dans quelques jours.

Asselin le bourreau

Certes, les Genevois ont largement dominé sur la glace de Porrentruy, mais leurs actions ont longtemps manqué de percussion. De surcroît, les joueurs de l'entraîneur Jan Cadieux se sont fait surprendre à deux reprises en rupture au premier tiers-temps par Lars Frei (6e) et Philipp-Michael Devos (14e). Entre-temps, Roger Karrer avait égalisé (9e) d'un superbe tir du poignet.

Il a fallu une action en contre du duo Winnik-Vermin pour que le Canadien égalise (37e) avant que le même Vermin ne fasse basculer une première fois la rencontre au terme d'un solo (58e) où il a mystifié Hauert avant de battre Tim Wolf, excellent tout au long de la partie. Le futur attaquant du CP Berne fut moins heureux d'écoper quelques secondes plus tard d'une pénalité, qui a permis au Canadien Guillaume Asselin d'arracher l'égalisation à 6 contre 4 à 26'' de la fin du temps réglementaire. Le pire est arrivé en prolongation avec une pénalité pour surnombre. Un cadeau inespéré pour Asselin qui a fait exploser de joie la patinoire jurassienne à la 62e minute.

Davos n'avait pas la tâche facile en se rendant à Zoug. Les Grisons ont été crucifiés par la jeune vague dans les rangs des champions. Luca De Nisco (26e) et Dario Allenspach (29e) ont donné un avantage de quatre buts aux coéquipiers de Leonardo Genoni avant la mi-match. A noter un triplé pour l'international Fabrice Herzog qui a salé le score (7-2).

Classement: 1. Zoug 2,09/47/98 (174-111). 2. Fribourg-Gottéron 2,09/45/94 (156-111). 3. Rapperswil-Jona Lakers 1,85/46/85 (147-117). 4. Zurich Lions 1,81/47/85 (152-122). 5. Bienne 1,76/46/81 (143-117). 6. Davos 1,64/47/77 (133-120). 7. Lausanne 1,61/46/74 (140-139). 8. Genève-Servette 1,55/47/73 (128-124). 9. Lugano 1,47/47/69 (144-141). 10. Berne 1,28/46/59 (125-130). 11. Ambri-Piotta 1,07/46/49 (111-138). 12. Langnau Tigers 0,76/46/35 (123-183). 13. Ajoie 0,52/46/24 (85-208).

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
Trick MeKELIS