Lausanne égalise dans sa série, Genève sorti

Jiri Sekac a été l'un des hommes du match côté vaudois ©KEYSTONE/TI-PRESS/Samuel Golay
Hockey sur gl..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Victorieux 2-1 à Ambri, Lausanne a égalisé dans sa série de pré-play-off et aura droit à un acte III décisif mardi à Malley. A Lugano, Genève s'est incliné 4-3 ap et a terminé sa saison.

C'est un gros ouf de soulagement que les Vaudois ont poussé. Les Lausannois ont au moins obtenu le droit d'un troisième match devant leurs fans parce que la logique a été respectée.

Les Vaudois ont ouvert le score sur une double supériorité numérique grâce à leur top scorer Jiri Sekac. Une réussite méritée pour des Lausannois à la 11e. Mais les joueurs de John Fust ont laissé les Léventins y croire en accordant l'égalisation à la 13e sur une action au demeurant pas trop dangereuse, mais conclue par McMillan de la meilleure des façons.

C'est d'ailleurs ce qui a transpiré de cette rencontre. Les actions tessinoises ont généralement été la conséquence de bourdes vaudoises. Supérieurs dans tous les domaines, les Vaudois n'ont pourtant pas réussi à prendre le large. Les Lions ont même dû passer cinq minutes en infériorité à la 29e à la suite d'une charge très virile de Fabian Heldner sur Dominic Zwerger. Heureusement pour eux, les Lausannois ont su faire le dos rond avec un Luca Boltshauser excellent. Et profiter d'une erreur du gardien Juvonen à la 43e pour prendre les devants grâce une nouvelle fois à Sekac.

Les Léventins n'ont pas franchement poussé en fin de match, mais le fait de n'avoir qu'un but d'avance a logiquement crispé les Vaudois et donné des idées aux Tessinois. Le LHC doit maintenant clore les débats à domicile dans deux jours histoire de faire respecter le classement de la saison régulière où ils ont été largement supérieurs à Ambri.

Genève déjà dehors

Mais quelle cruelle fin de saison pour les Genevois. Magnifiques depuis la prise de pouvoir de Jan Cadieux, les Aigles sont en vacances le 20 mars. La faute à une réussite d'Alatalo en prolongation du deuxième match de cette série de pré-play-off.

Avant cela, les Genevois ont dû se battre parce que Henrik Tömmernes a quitté la rencontre sur blessure dès la moitié du tiers initial. Et sans son maître à jouer qui joue près de trente minutes, Genève n'est plus tout à fait Genève.

Dans ces conditions, les Genevois ont été contraints de s'arracher. A la 23e, c'est Mike Völlmin qui a terminé une action où Lugano s'est senti lésé pour une canne au visage de Fazzini quelques secondes avant derrière la cage de Descloux. Puis à la 29e et alors que les Aigles se trouvaient en infériorité, c'est le capitaine Noah Rod qui a pu donner l'avantage à ses couleurs.

Les Bianconeri ont tout d'abord égalisé par Thürkauf moins d'une minute après le goal de Rod, puis Riva a donné l'avantage à son équipe à la 47e. Seulement les Genevois ont pu niveler la marque via Richard (53e) alors que Schlegel avait posé le gant sur le puck juste avant.

Puis la prolongation est arrivée et les hommes de Chris McSorley se sont montrés plus opportunistes. Ils se frotteront dès vendredi au champion en titre Zoug.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
DocteurRORI